thumbnail Bonjour,

Pep Guardiola, libre depuis son départ du Barca, affole les foules. Désiré à travers le monde, c'est aujourd'hui le Brésil qui lui ferait à nouveau les yeux doux.

Mano Menezes a été limogé de son poste de sélectionneur du Brésil, ce qui laisse une place libre pour un coach de renom. Et quelle place ! Actuellement en vacances à New York ou il profite de sa fille et de sa famille, Pep Guardiola pourrait songer à prendre en main le projet proposé par la Fédération brésilienne, qui semble être plus en adéquation avec ce que recherche aujourd'hui l’entraineur espagnol. Et quel projet... Si Pep accepte il prendrait les rennes d'une nation légende du foot et hôte de la prochaine CdM, un peu moins de deux ans avant cette compétition, durant laquelle les brésiliens seront à domicile, avec pour but d'accrocher une sixième étoile à un maillot, ou lorgnent déjà les marques d'un passé glorieux, mais bien trop lointain.

Selon Lancenet, média local : "La sélection brésilienne est la seule équipe au monde que Guardiola serait disposé à entraîner dès demain. Si Pep devient sélectionneur, le Brésil sera champion du monde"

Pour le moment Pep est bien installé à New-York profitant du bon temps, mais un tel challenge peut-il se refuser ? Peut-on refuser de porter le Brésil à domicile vers son destin : remporter une 6ème étoile devant les siens ? D'après Josep Maria Orobitg : "Pep Guardiola ne décidera rien avant janvier ou février. J'étais avec lui il y a deux semaines et il m'a dit qu'il ne prendrait aucune décision avant janvier ou février. Peu importe ce qu'il se passe, il n'y aura aucune action avant cette date avec n'importe quel club ou n'importe quelle équipe. Guardiola est avec sa famille, se repose, lit, regarde des matches de football. En janvier, nous commencerons à penser à l'équipe qu'il voudra diriger" s'est exprimé le représentant de Pep Guardiola. Les noms de Scolari et Ramalho sont aussi évoqués au cas ou si le très courtisé Pep venait à refuser... Affaire à suivre donc !

Relatifs