thumbnail Bonjour,

Juninho, qui n'avait pas respecté un protocole d'antidopage, a finalement échappé à une suspension.

L'ancien Lyonnais était sous la menace d'une suspension pouvant aller jusqu'à deux ans. Mais il n'a écopé que d'un simple avertissement en provenance du Tribunal du sport brésilien. Son club, le Vasco de Gama, s'est vu infliger une amende de 1 130 euros. Plus de peur que de mal pour le Brésilien, qui pourra bien continuer sa carrière.

Relatifs

From the web