thumbnail Bonjour,

L'OL et Bordeaux, têtes de série, espère ne pas hériter d'un des gros bras du deuxième chapeau lors du tirage au sort des 16e et 8e de finale de l'Europa League.

L'OL et Bordeaux, têtes de série, espère ne pas hériter d'un des gros bras du deuxième chapeau lors du tirage au sort des 16e et 8e de finale de l'Europa League.

De belles affiches en perspective

L'OL et les Girondins, vainqueurs de leurs poules, ont été reversés dans le premier chapeau en compagnie des 10 autres lauréats de groupe (Liverpool, Viktoria Plzen, Fenerbahçe, Steaua Bucarest, Dniepropetrovsk, Genk, Rubin Kazan, Lazio Rome, Metalist Kharkiv, Hanovre) et des quatre meilleurs 3e de la phase de poules de la Ligue des champions (Chelsea, Cluj, Olympiakos, Benfica). Les quatre autres rescapés de la C1 (Dynamo Kiev, Zenit Saint-Pétersbourg, Ajax, BATE Borisov) et les deuxièmes de la phase de poules de la C3 (Anzhi Makhachkala, Atletico Madrid, Mönchengladbach, Newcastle, Stuttgart, Naples, Bâle, Inter Milan, Sparta Prague, Tottenham, Leverkusen, Levante) sont placés dans le deuxième chapeau.

Au sein de ce plateau, l'Atletico Madrid, l'Inter Milan, Naples et Tottenham, apparaissent clairement comme les adversaires à éviter pour les deux clubs français encore en lice.  Croiser éventuellement la route du tenant du titre madrilène et de son artificier colombien Falcao, dauphins du FC Barcelone en Championnat d'Espagne, ne risque pas d'être de tout repos. Mais l'Inter, avec Cassano et Milito, et le Napoli d'Edinson Cavani ne seront pas non plus de simples faire-valoir.

Avec Tottenham, les deux pensionnaires de la Ligue 1 pourraient retrouver une vieille connaissance en la personne de Hugo Lloris. Le capitaine de l'équipe de France a enfin récupéré la place de gardien N.1 chez les Spurs aux dépens du vétéran américain Brad Friedel et jouerait volontiers un mauvais tour aux Girondins et à Lyon, son ancien club. La forte colonie française de Newcastle (Cabaye, Ben Arfa, Obertan, Marveaux) espère aussi se rappeler au bon souvenir de la L1 mais sera assuré de ne pas affronter Bordeaux, son adversaire en phase de poules.

Les équipes du premier chapeau se déplaceront à l'aller (14 février) et auront l'avantage de recevoir au retour (21 février). Jeudi, un tableau des 8e de finale sera également tiré au sort (aller 7 mars, retour 14 mars) La finale aura lieu à Amsterdam le 15 mai (avec AFP).

 
Final
Sevilla FC Sevilla
v
SL Benfica Benfica
#B1with_Sevilla
#B1with_Benfica

Relatifs

From the web