thumbnail Bonjour,

Lyon et Bordeaux étant déjà qualifiés et Marseille déjà éliminé, les trois clubs français engagés en Europa League joueront pour l'honneur jeudi soir

C'est du côté marseillais que le "turn-over" est le plus spectaculaire. Avec son effectif très serré, l'OM ne peut pas se permettre de laisser passer une occasion de reposer ses cadres et c'est la classe biberon qui s'est envolée vers Chypre pour un match sans aucun enjeu à 19 heures face à Limassol, également éliminé dans le groupe C. Elie Baup a ainsi laissé à la Commanderie son capitaine et gardien de but Mandanda, mais aussi Diawara, Nkoulou, Barton, Valbuena et Jordan Ayew. Mais l'OL et Bordeaux aussi vontr faire tourner.

Des noms méconnus

Abdallah, Rémy ou Lucas Mendes devraient quant à eux débuter, mais ils seront accompagnés sur la feuille de match de noms méconnus, comme ceux d'Osei, Azouni ou Jobello, des jeunes issus du centre de formation. La situation est identique à Lyon, où ce sont les jeunes Zeffane, Sarr, Ferri, Pléa ou Benzia qui défendront à 21 heures les couleurs de l'OL, déjà qualifié, face à Kyriat Shmona, déjà éliminé.
Pour les encadrer, Rémi Garde alignera probablement quelques joueurs majeurs en manque de temps de jeu comme Gourcuff et Bastos, ou des remplaçants habituels comme Fofana et Monzon. Bordeaux de son côté aura un match de prestige avec la réception à 19 heures de Newcastle. Les deux équipes se disputeront la première place du groupe D, actuellement occupée par les Girondins avec un point d'avance sur les Anglais, qui doivent donc s'imposer.

Dans les autres matches, il n'y a plus énormément d'enjeu puisque 19 des 24 qualifiés sont déjà connus, parmi lesquels le Bayer Leverkusen, l'Atletico Madrid, tenant du titre, Fenerbahce ou l'Anzi Makhachkala de Samuel Eto'o. Dans le groupe A, Liverpool n'a en revanche pas encore son billet et se déplace sur le terrain de l'Udinese. Le groupe E est encore ouvert avec deux places à prendre pour Copenhague, le Steaua Bucarest (qui s'affrontent) et Stuttgart. Dans le groupe G, Bâle et Videoton se disputeront à distance la deuxième place alors que dans le groupe J, Tottenham et le Panathinaïkos se défient à Londres. Les coéquipiers d'Hugo Lloris n'ont besoin que d'un point pour passer.
 

Relatifs

From the web