thumbnail Bonjour,

Avec un effectif remodelé, l'Olympique Lyonnais a accompli sa mission en décrochant un match nul à Prague (1-1) qui lui permet d'assurer la première place de son groupe.

S'offrir le luxe d'aligner une équipe complètement remaniée tout en assurant la qualification et même la première place, c'est ce qu'a réalisé l'Olympique Lyonnais jeudi soir en Ligue Europa, sur la pelouse du Sparta Prague (1-1). Les hommes de Rémi Garde ont décroché un nul salvateur qui leur permet de se projeter déjà sur le printemps européen.

Aulas est aux anges

Incontestablement, quelque chose est en train de se passer dans le Rhone. Lyon travaille bien. La récompense en Ligue 1 est arrivée, puisque l'OL est leader avec un match en moins au compteur. Mais sur la scène européenne, le club rhodanien est également en train de marquer les esprits. Jusqu'à jeudi, les Gones comptaient même quatre succès en autant de rencontres, dont une superbe victoire à San Mames face à Bilbao (2-3). Cette série est interrompue, mais Lyon a tout de même séduit. La richesse de son centre de formation lui a permis de faire tourner, tout en faisant accumuler de l'expérience à ses jeunes pousses. Un fait assez rare pour être souligné dans les grandes écuries de l'hexagone. Jean-Michel Aulas le confirmait après la rencontre. «Je suis très satisfait, d’une part la qualification a été acquise, et qui plus est avec une équipe jeune issue du centre formation. Je voudrais vraiment parler de Rémi et des éducateurs pour leur travail parce que jouer crânement sa chance à Prague avec 12 joueurs issus du centre dans le groupe, c’est magnifique. On a eu à déplorer la blessure de Licha et les jeunes joueurs donnent un message d’espoir pour le futur. Je leur ai dit merci car ils ont répondu au message de cohérence et la stratégie exprimée que j’avais exprimée en début de saison, notamment sur la formation. Ce match permet de préparer sereinement Toulouse dans un championnat plus ouvert que prévu. Pour Lisandro, il présente une blessure au mollet, ceci étant, il avait retrouvé le sourire ce matin. Nous verrons sa situation demain lorsqu’il passera des examens», a expliqué le président lyonnais dans des propos repris par le site officiel du club.

L'expérience, c'est également ce qui permet aux joueurs plus chevronnés de faire le métier durant ce premier tour. La conséquence des joutes européennes à l'étage supérieur pendant une décennie a clairement des effets bénéfiques. Jeudi soir, Yoann Gourcuff jouait les grands frères. Avec succès. «Satisfait du résultat. On a joué dans des conditions difficiles avec un terrain catastrophique. Bravo aux jeunes, ils ont eu du cran et apporté à l’équipe. Même si on aurait pu garder le 1-0, on part avec un bon résultat. J’ai essayé d’être proche de Yassine, lui parler, pour créer une complicité. C’est bien qu’il ait marqué, d’autres comme Jordan et Rachid se sont aussi illustrés, tout va bien. J’aurais pu marquer même si je n’ai pas touché énormément de ballons, l’important est aussi que je ne me sois pas blessé… On a une série de matchs face à des grosses équipes, ce sera un moment important pour être en haut du classement. On saura si on peut rivaliser. On perd Licha mais malgré les blessures on va voir ce qu’on va donner. Michel et Jimmy sont sur le point de reprendre, certains joueurs se sont aussi reposés, les jeunes se sont sentis concernés, maintenant on va voir pour la suite du championnat». L'international français ne croit pas si bien dire. Car avec l'OM, le PSG ou le derby face à l'ennemi stéphanois avant la trêve, le plus dur reste à venir...

A lire également :

Toute l'actualité de l'Olympique Lyonnais
Final
Sevilla FC Sevilla
v
SL Benfica Benfica
#B1with_Sevilla
#B1with_Benfica

Relatifs

From the web