thumbnail Bonjour,

Lyon se déplace jeudi à Haifa pour affronter le Kiryat Shmona. Le deuxième match des Lyonnais en C3 ne promet pas du spectacle, mais ceux-ci doivent se méfier.

Pour son second match en Europa League, l'équipe de Rémi Garde espère se refaire une santé après la défaite face à Bordeaux en championnat 2-0, dimanche soir (8e journée). Si celle-ci reste en travers de la gorge des Lyonnais, elle peut leur permettre de se relancer sur la scène européenne face à une faible équipe du Kiryat Shmona. Mais attention à ne pas trop la prendre de haut ...

Le fantôme Nicosie

Dans son groupe composé aussi de l'Athletic Bilbao et du Sparta Prague, l'équipe israélienne apparait comme étant la plus faible. Champion du championnat israélien l'an passé, l'Hapoel Kiryat Shmona pointe à la 7e place du classement cette saison. Lyon affronte "le petit poucet" de ce groupe I. Leader de celui-ci  grâce à sa victoire 2-1 face aux Tchèques il y a deux semaines, l'Olympique Lyonnais devra toutefois se méfier de son adversaire du soir. En effet, ce dernier a tenu en échec l'Athletic Bilbao, vainqueur de l'édition 2011-2012, pour ses débuts sur la scène européenne. Si sur le papier les Israéliens semblent plus faibles, sur le terrain ils ont démontré face aux Espagnols qu'ils n'étaient pas là seulement pour faire de la figuration. Et Lyon sait ce que celà veut dire puisqu'il y a moins d'un an, le club avait crée la surprise en se faisant éliminé au stade des huitièmes de finale de la Ligue des Champions par l'Apoel Nicosie. Une sortie de route que les Gones n'ont toujours pas digéré. Alors face à l'Hapoel Kiryat Shmona, l'OL sait que l'excès de confiance sera à oublier au risque de faire ressurgir le fantôme de Nicosie même s'il ne s'agît pas de la même compétition. Une chose à noter quand même et qui pourrait jouer en défaveur des locaux : Gil Landau, l'entraîneur du club, a été limogé par ses dirigeants ce mercredi. Absent en conférence de presse, il sera remplacé par son adjoint Barak Bakhar jeudi soir.

Une équipe remaniée ?

Face aux Israéliens, Rémi Garde pourrait procéder à quelques changements pour faire souffler ses joueurs. Après la déroute à domicile face aux Girondins de Bordeaux, Lyon se déplace à Lorient, toujours invaincu cette saison, dimanche dans un match opposant le 3e au 4e. Face aux Bordelais, on a pu voir des Lyonnais en manque de réalisme face au but malgré leur domination. Ainsi, l'entraineur rhodanien pourrait décider de se passer de Bafétimbi Gomis, pas en très grande forme face à Bordeaux. Fabian Monzon pourrait faire ses débuts en tant que titulaire sous ses nouvelles couleurs en lieu et place de Mouhamadou Dabo. Et enfin, Garde devrait maintenir sa confiance au trio Gonalons-Malbranque-Grenier au milieu du terrain.

Relatifs

From the web