thumbnail Bonjour,

Les barrages retour de la Ligue Europa, qui ont lieu ce jeudi, ont été conformes à la logique. Tous les favoris de la compétition ont négocié avec succès cette étape.

Souvent décrié et montré du doigt, le plateau de la Ligue Europa sera assez relevé cette saison. Toutes les « grosses » équipes engagées dans l’épreuve vont participer à la phase des poules, dont le tirage au sort se tiendra ce vendredi à Monaco. A celles qui étaient propulsées directement pour ce tour final, se sont ajoutées les formations concernées par les barrages. Ce jeudi, lors des matches retour, ils ont faire respecter leur rang. Certaines, cependant, avec plus ou moins de difficultés à l’instar de l’Inter de Milan et de Liverpool, qui ont dû cravacher dur pour écarter respectivement les Roumains de Vaslui (2-2) et les Ecossais de Hearts (1-1).

Le CSKA et l’APOEL n’y seront pas

Dans son stade de San Siro, l’Inter, qui avait pourtant brillemment entamé sa campagne de Serie A, a couru à deux reprises derrière le score et elle s’en est remise à ses sud-américains, Rodrigo Palacio et Freddy Guarin, pour éviter la défaite. Même s’ils avaient gagné 2-0 à l’aller, les Lombards se sont donc fait peur durant ce match. Il en est de même pour les Reds de Brendan Rodgers. Faute de ne pas avoir su marquer rapidement, Gerrard et compagnie se sont retrouvés dos au mur lorsque Templeton avait ouvert le score en faveur des visiteurs, avec la complicité notamment de Pepe Reina, auteur d’une grossière bévue. On se dirigeait alors vers les prolongations, avant que Luis Suarez ne mette fin à tout suspense dans ce match d’un joli tir croisé à ras de terre.

Dans les autres rencontres de la soirée, l’on notera la balade de santé que s’est offert le PSV Eindhoven face aux Monténégrins de FK Zeta (9-0) et le carton du Sporting de Lisbonne au détriment des Danois de l’AC Horsens (3-0). L’Anzhi Makachkala de Samuel Eto’o a aussi fait forte impression en allant gagner à Vitesse sur le large score de 5 à 0. La star camerounais a trouvé la faille à une reprise. Les Espagnols de Levante ont eu plus de mal pour venir à bout de Motherwell (1-0), mais ils l’ont fait grâce à une réalisation du Grec Theofanis Gekas. L’autre club espagnol, l’Athletic Bilbao, a été tenu en échec par le HJK Helsinki (3-3), mais il s’est qualifié à la faveur de son probant succès à l’aller.

Ce dernier tour qualificatif n’a donc pas réservé de grandes surprises, mais il y en a eu des petites, comme l’élimination du CSKA Moscou, l’ancien vainqueur de l’épreuve (2005). Les Russes ont chuté à domicile face aux Suédois d’AIK Solna. Feyenoord, le vice-champion des Pays-Bas, est également passé à la trappe en cédant à Prague face au Sparta (2-0). Quart de finaliste de la précédente édition de la Ligue des Champions, l’APOEL Nicosie est tombé de bien haut en perdant sur ses terres face au Neftchi Bakou (1-3), contre le représentant d’Azerbaidjan. Enfin, les Turcs de Trabzonspor ont plié aux tirs au but contre les Hongrois de Videoton.

A lire aussi :

Les résultats de la Ligue Europa
Final
Sevilla FC Sevilla
v
SL Benfica Benfica
#B1with_Sevilla
#B1with_Benfica

Relatifs

From the web