thumbnail Bonjour,

LdC - Vilanova : « Meilleurs que nous »

Tito Vilanova a tenté d’expliquer, en conférence de presse, la lourde défaite et l’élimination du Barça aux mains du Bayern munich mercredi soir (0-3).

Vilanova évoque un Bayern plus fort physiquement, une équipe du Barça « qui s’est bien battue » et la raison de l’absence de Messi, que d’aucuns voyaient comme le sauveur, attendu en vain, sur la pelouse du Nou Camp mercredi en demi-finale retour de C1.

Un Bayern plus fort à tous les sens du terme

 « Je félicite le Bayern pour sa qualification et pour avoir produit un tel niveau de jeu. Je veux aussi remercier nos fans pour nous avoir soutenus jusqu’au bout. Mon équipe s’est battue jusqu’à la fin. Je lui ai demandé de ne pas baisser les bras. Nous avons été bons en première période. Mais leur but en début de seconde période nous a été fatal. Le Bayern a atteint un niveau physique bien supérieur au nôtre. On aurait aimé rivaliser davantage, mais la lourde défaite nous a beaucoup affaiblis. Ceux qui n’étaient pas blessés et qui ont pu s’entraîner étaient à la hauteur. »

Pour le tacticien catalan, les deux grands d’Espagne sont encore capable de faire face aux formations allemandes, balayant ainsi les suppositions de fin de cycle de domination ibérique sur l’Europe. « Je pense que le Barça, comme le Real, est en mesure de rivaliser avec les clubs allemands. Mais cette année, ils ont été meilleurs que nous. » reconnait le technicien catalan, avant d’enchainer sur un autre sujet tout aussi important et attendu de la part des journalistes. Messi.

Le cas Messi

L’Argentin "ne se sentait pas bien", ce qui explique qu'il soit resté sur le banc mercredi en demi-finale retour de Ligue des champions contre le Bayern Munich, a déclaré Vilanova. "Il a joué samedi à Bilbao, il se sentait mieux, il n'avait pas de mauvaises sensations.", a d'abord déclaré Vilanova.

"Mardi, il s'est entraîné et il ne se sentait pas bien. Il a pensé qu'il ne pourrait pas aider l'équipe. Il ne pouvait pas être explosif", a-t-il ajouté. "On a décidé qu'on verrait aujourd'hui. On a parlé, avec le médecin aussi. Et on a décidé ensemble. Il ne se sentait pas bien", a répété le technicien catalan. "Il était sur le banc au cas où il aurait pu aider l'équipe mais ça n'a pas été le cas", a-t-il encore expliqué. Messi s'était blessé à la cuisse gauche lors du 8e de finale aller de la C1 contre le Paris SG au Parc des Princes.

Relatifs

From the web