thumbnail Bonjour,

Le coach de Dortmund, Jurgen Klopp, est convaincu que son équipe va passer l’obstacle de Malaga, mardi en quart de finale de la Ligue des Champions.

Avez-vous encore des regrets après le 0-0 à Malaga ?
J'ai dit aux garçons après l'entrainement que j'avais entendu beaucoup de choses négatives après le premier match. Mais tout est très positif jusque-là, y compris ce match aller. Je ne sais pas pourquoi les gens pense qu'on peut gagner comme ça à Malaga. Notre grande erreur à l'aller, ce n'était pas les occasions manquées, c'était notre réaction. Cela nous a énervé, ce qui ne fait que renforcer l'adversaire. Il faudra faire mieux demain, et je pense que nous y parviendrons.

Le stade sera-t-il le 12e homme ?
C'est le talent et le mental de mon équipe qui nous rendent forts à domicile. Ils adorent jouer ici, ils se sentent bien à domicile et ça aide à renforcer la confiance. Il y a deux façons d'aborder la situation: ressentir seulement la pression ou sentir une opportunité. Nous, on voit juste l'opportunité et ça nous a bien réussi par le passé. Rien ne devrait être plus important dans la vie que ce match: pour les fans comme pour les joueurs. L'ambiance était super à Malaga mais je pense qu'on peut faire mieux. Et on aura besoin du soutien de tous nos supporteurs pour réussir.

Malaga a choisi "yes we can" comme devise. Quel est la votre ?
Une équipe espagnole qui prend le motto d'un président américain, c'est original! Nous, on n'en a pas. Je ne pense pas qu'un slogan soit décisif. On veut juste jouer. Bien sûr, on aimerait mener 5-0 après 12 minutes mais je ne pense pas que Malaga nous laissera faire. On est tous prêt pour un bon match, même l'adversaire.

Relatifs

From the web