thumbnail Bonjour,

De Casillas à l’adversaire, José Mourinho n’élude aucun sujet lors de son point presse avant le quart de finale aller de Ligue des champions contre Galatasaray.

Le quart de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Galatasaray mercredi réunira quelques vieilles connaissances: l'entraîneur madrilène José Mourinho et deux de ses "fils adoptifs", Didier Drogba et Wesley Sneijder, arrivés au club turc en janvier.

« Des liens qui vont plus loin que le football »

"Didier Drogba a été un grand joueur pour moi, un grand ami et quelqu'un qui va rester dans ma vie pour toujours. Nous avons créé des liens affectifs qui vont plus loin que le football", a déclaré José Mourinho devant la presse.  "[Wesley] Sneijder et Drogba ont été des acteurs importants pour moi dans le passé, mais demain ils seront mes amis, pas les joueurs de mon équipe" a-t-il ajouté.Mourinho a fait l'éloge actuel entraîneur de Galatasaray, Fatih Terim, et a mis en garde ses joueurs contre les qualités du trio offensif des champions Super Lig. "Nous avons nos objectifs pour demain, mais eux aussi. Je veux gagner. Nos adversaires aussi veulent gagner", a-t-il poursuivi.


«Ils ont un grand entraîneur avec une expérience de jeu à ce niveau. Galatasaray n'a pas peur de jouer ici. Le club possède des joueurs qui ont joué dans les meilleures équipes du monde, des joueurs qui sont calmes quand il s'agit d’évoluer dans un quart de finale de Ligue des champions. Drogba, Sneijder et Burak [Yilmaz] pourrait jouer pour n'importe quelle équipe au monde."

Honnête avec Casillas

L'ancien patron de l'Inter a rappelé à ses joueurs l’importance de marquer à l’aller à Santiago Bernabeu, mais insiste sur le fait qu'il sera satisfait de la performance des siens tant qu'ils donnent tout dans le match.Il est important que nous marquions des buts pour gagner ce match, l’identité du buteur n’est pas importante pour moi. "Quand vous avez de grands joueurs, vous attendez toujours de grandes choses de leur part. Si vous regardez le match contre [Manchester] United, [Gonzalo] Higuain n'a pas marqué mais a fait un grand match. C'est ce qui est important pour moi, que les joueurs en général jouent bien pour l'équipe."

Le ton est monté avec un journaliste notamment sur le cas Casillas. José Mourinho ayant affirmé qu’il avait « toujours été honnête » avec le capitaine merengue tout en défendant le rôle de Diego Lopez dans l’équipe. Pour conclure, Mourinho a rappelé que l’important « c’est le club, pas mon futur, pas Mourinho ».

Relatifs