thumbnail Bonjour,

Le jeune meneur de jeu s'est imposé comme l'homme clé dans l’entre-jeu de son équipe, en soulignant les progrès considérables qu'il a fait cette saison.

Par Enis Koylu

Lorsque le Bayern Munich a pris part aux tirs au but face à Chelsea lors de la finale da la Ligue des champions la saison dernière en, certains joueurs se sont naturellement imposés. Mario Gomez, l'attaquant vedette, Philipp Lahm, le capitaine, et Bastian Schweinsteiger, le talisman.

9 buts et 7 passes décisives

Un nom a manqué... celui de Toni Kroos. Un mois plus tard, il devenait un bouc émissaire lorsque l'Allemagne  a chuté à l'Euro 2012 en demi-finale face à Italie. Beaucoup ont commencé à douter du jeune garçon, alors âgé de 22 ans. Huit mois plus tard, c'est une histoire complètement différente. Kroos a répondu à la critique avec la manière. Les blessures de Bastian Schweinsteiger et d'Arjen Robben en début de saison lui ont permis de revendiquer une place en équipe première et il n'a plus jamais regardé en arrière. Alors qu'il a toujours été accusé, peut-être à juste titre, d'un manque de productivité malgré son talent évident, cette saison il a fait taire ses détracteurs. Depuis le début de la saison, il a inscrit 9 buts et réalisé 7 passes décisives.

Son influence  dans le jeu a été plus qu'évidente lors du 8e de finale aller de la Ligue des Champions à l'Emirates Stadium. Il ne lui a d'ailleurs fallu que 7 minutes pour faire trembler les filets de Wojciech Szczesny. Le gardien polonais n'aurait jamais pu arrêter sa frappe, tant elle a été tiré avec force et finesse. Et Kroos a continué dans la même veine tout au long de la rencontre. Il a relancé les contre-attaques et à trouver les espaces. C'est également lui qui frappe le corne qui amène le deuxième but. Kroos a été au cœur de tout à l'arrière et a multiplié les offensives.

Au vu de son ascension au cours des six derniers mois, il peut se compter parmi les meilleurs joueurs d'Europe à son poste, peut-être comme le meilleur de sa catégorie d'âge. Sa forme brillante est venue au bon moment. Le Bayern est bien partie pour tout rafler cette saison. Ils possèdent une équipe classe, une équipe de superstars, qui sont tous dans la forme de leur vie. Et avec les performances actuelles Kroos, tout est possible. N'importe quel adversaire devra réserver la plus grande attention à l'ancien joueur du Bayer Leverkusen. Arsenal n'a pas pu le maîtriser et a été puni pour cela. Et en mai, il pourrait bien être en mesure de rattraper le désastre à l'Allianz Arena avec un autre voyage à Londres.

Relatifs

From the web