thumbnail Bonjour,

Massimiliano Allegri reconnaît que le FC Barcelone est favori mais "n'accepte pas" le rôle de "victime sacrificielle"

L'entraîneur de l'AC Milan Massimiliano Allegri reconnaît que le FC Barcelone est favori mais "n'accepte pas" le rôle de "victime sacrificielle" avant le 8e de finale aller de Ligue des Champions entre les deux équipes, mercredi à San Siro.

Estimez-vous que le Barça est largement favori ?
Ca me fatigue d'entendre ça, je n'accepte pas que depuis quinze jours on ne parle de nous uniquement comme la victime sacrificielle, alors que demain le match commence à 0-0, à moins que les règles n'aient changé. Je le répète, le Barça est la meilleure équipe du monde, mais nous devons être convaincus de pouvoir passer, sinon ça n'aurait pas de sens de descendre sur le terrain, devant des millions de gens en mondovision. Nous devons les affronter avec grande sérénité, tout en sachant qui ils sont. C'est l'équipe "la plus titrée du monde" contre la plus forte du monde.

Allez-vous procéder au marquage individuel sur Lionel Messi ?
Mais il n'y a pas que Messi, il y a aussi (Andrès) Iniesta, un des meilleurs "assist-man" du monde. Il faut les marquer, les limiter dans leurs qualités, car ils apportent la supériorité numérique. Nous garderons un oeil dessus, car ce sont des joueurs qui créent des espaces, mais il faudra travailler à la fois individuellement et en équipe.

Alors comment comptez-vous contrer les Catalans ?
Nous avons déjà fait des bons matches contre eux l'an dernier, un bon quart de finale à Milan, et aussi à Barcelone. Quand tu joues contre ce genre d'équipe, qui a 65% de la gestion du ballon, il faut chercher à limiter un peu cette possession de balle, car je crois qu'ils ont des joueurs assez bons pour en profiter... Dans la phase défensive, on va forcément concéder un peu, mais plus on joue bas plus on prend de risques. Il faudra les presser, et comme pour tous les grands matches savoir que nous attend une grande dépense physique et mentale. Les gars devront être vraiment très bons, mais j'en suis sûr. Avec un peu de la chance aussi, ils y arriveront.

Relatifs

From the web