thumbnail Bonjour,

En 8e de finale aller de la Ligue des Champions, le Real a été accroché par Man United sur ses terres (1-1).

Real Madrid - Manchester United, c'était le choc au sommet de ces 8es de finale en Ligue des Champions. Et le duel entre les deux géants d'Europe, au palmarès impressionnant, n'a pas déçu. Certes, au final, seulement deux buts ont été marqués (1-1), mais les adversaires d'un soir ont livré une performance de haut niveau et ont multiplié les occasions.

"C'est du 50-50"

Les seuls qui pourraient être déçus, en fin de compte, ce sont les Madrilènes. Rapidement menés au score (Welbeck, 20e), les hommes de Jose Mourinho sont parvenus à égaliser grâce l'inévitable Cristiano Ronaldo (30e), assez classe pour ne pas célébrer son but face à son ancien club. Pourtant supérieurs dans le jeu, les Merengue ne sont pas parvenus, par la suite, à tuer le match. Ils ont manqué de réalisme et se sont également heurtés à un très bon De Gea. Le jeune gardien espagnol a tout simplement été exceptionnel en multipliant les arrêts décisifs.

Et des regrets, il pourrait y en avoir. Car à Old Trafford, dans le Théâtre des rêves, les Mancuniens ont bien l'intention de faire vivre l'enfer aux hommes de Jose Mourinho. Ces derniers sont d'ailleurs dans l'obligation de marquer au match retour, le 5 mars prochain, pour espérer décrocher un ticket pour les quarts de finale. Pour le coach portugais, il n'y a aucune inquiétude à avoir. « Je pense que sur le match retour, c'est du 50-50. Ils ont réussi à marquer ce soir à l'extérieur, mais nous en sommes aussi parfaitement capables. De plus, je ne pense pas que vu la culture anglaise, ils jouent le match retour à domicile retranchés dans leur camp comme ils l'ont fait en seconde période. En tout cas, je ne ressens absolument aucune pression par rapport à ce match. Je fais mon travail, parfois je perds, parfois je gagne ».

En Championnat, les hommes de Jose Mourinho sont relégués à 16 points du leader (le Barça) et n'ont plus aucun espoir. En Coupe du Roi, après le nul à domicile contre les Catalans (1-1), le doute s'est également installé. Les Merengue n'ont donc plus que la Ligue des champions pour sauver cette saison bien mal engagée et ne pas rester sur un goût d'inachevé. Ce sera difficile, notamment au vu du calendrier avant de se rendre à Old Trafford, le Real va se heurter à un double Clasico (en Coupe du Roi le 26 février et en Championnat le 3 mars). Si Manchester United a pris une réelle option, la bande à Cristiano Ronaldo joue néanmoins sa saison en C1 et peut-être capable de tout lors du match retour. On a déjà hâte d'y être !

Selon vous, le Real peut-t-il éliminer Man United et se qualifier pour les quarts de finale ?

Relatifs

From the web