thumbnail Bonjour,

LdC - Les 10 chiffres-clé du tirage

Retrouvez les dix chiffres les plus importants du tirage de la Ligue des champions qui aura lieu jeudi matin.


Chiffre I – Chelsea première  

Pour la première fois dans l'histoire du tournoi, le champion en titre, Chelsea, n'a pas franchi le cap de la phase de groupes. Le champion d'Angleterre, Manchester City a subi le même sort. Même les qualifications de Manchester United et d'Arsenal ne peuvent dissimuler un inquiétant bilan pour les représentants de la Premier League. Cette saison, le football anglais a en effet enregistré son plus petit nombre de victoires (10), son plus faible total de points marqués (35) et jamais un club anglais n’avait inscrit aussi peu de points que Manchester City cette saison (3).

Chiffre II – Les deux nouvelles stars

 Chaque année, le FC Porto et son armée de scouts présentent la nouvelle star. Un joueur, une révélation loin du strass et des paillettes des stars archi-connues en Europe.. Cette année c'est le tour du Colombien Jackson Martinez, qui avait été chaudement recommandé par un certain Radamel Falcao. Cette année, Malaga aussi nous a offert  un joueur-surprise. Vous ne connaissez sans doute pas Francisco Roman Alarcon Suarez, mais peut-être avez-vous entendu parler d’"Isco". Si ce n’est pas le cas, ce n’est qu’une question de temps.

Chiffre III - Le trio allemand

Les trois représentants de la Bundesliga en phase de groupes, le Bayern Munich, le Borussia Dortmund et Schalke 04 ont tous remporté leur groupe et se sont tous qualifiés pour les huitièmes de finale avant même la dernière journée. Qui a dit que la Bundesliga était la 5e roue du carrosse ?

Chiffre IV – L’Espagne puissance 4

A l’instar de l’Allemagne, l’Espagne affiche une étincelante santé en réussissant à qualifier ses quatre représentants pour la phase de KO . Si l’on ne peut légitimement s’étonner de voir le  Barça et le Real  ni même de Valence (deux fois finaliste malheureux), la présence de Malaga n'était pas attendue. Déjà lors de la saison 2008/09, l'Atlético de Madrid, Barcelone, le Real Madrid et Villarreal avaient réussi la même performance. Cette fois aussi, l’Espagne espère que le lauréat final se trouve parmi ses 4 représentants.

Chiffre V – Les invincibles

 Le Borussia Dortmund, avec quatre victoires et deux nuls, Schalke 04, Malaga et la Juventus qui comptent trois victoires et trois nuls n’ont jamais perdu cette saison en C1.  Pourtant, le meilleur total de points est à mettre au crédit du Paris Saint-Germain, premier du Groupe A avec 15 points.

Chiffre VI – Ibra, la pieuvre

Zlatan Ibrahimovic est devenu dès la première journée, contre le Dynamo Kiev, le premier joueur ayant marqué pour six clubs différents en Ligue des Champions. Zlatan a marqué sous la vareuse de l'Ajax (7 buts), la Juventus (3), l'Inter Milan (6), Barcelone (4), l'AC Milan (9) et le PSG (2). Une vraie pieuvre qui a fait pousser des tentacules partout sur le continent…



Chiffre VII – Magic Cr 7

En tête du classement des buteurs avec six réalisations on retrouve sans surprise Cristiano Ronaldo et, plus inattendu, le Turc de Galatasaray Burak Yilmaz qui a réussi l'exploit de marquer tous les buts de son équipe. Pas mal.


Chiffre IX – 9 drapeaux flottent sur les 8es

9 pays sont encore représentés au stade des 8es de finale. L'Espagne, avec quatre représentants, et l'Allemagne (3) comptent les contingents les plus importants devant l'Angleterre et l'Italie (2) qui marquent le pas. Derrière, on retrouve cinq pays: le Portugal, la France, l'Ecosse, la Turquie et l'Ukraine.  Les Pays-Bas et la Russie figurent parmi les principaux absents

Chiffre IX (bis) – Mexès, un but de vrai 9

Phlippe Mexès a réussi le geste parfait, celui dont on a tous rêvé gamins,  lors de la 5ème journée à Anderlecht. Légèrement excentré sur le flanc droit, à la limite de la surface de réparation, Mexès a d'abord amorti de la poitrine un coup franc de Riccardo Montolivo avant de réussir un superbe ciseau retourné acrobatique envoyant le ballon dans la lucarne.  Digne des meilleurs numéros 9 de la planète de la part du défenseur central…

Chiffre X – Le Real court après la Decima

 Sur les cinq habitués des huitièmes, on retrouve quatre anciens champions (AC Milan, Barcelone, Bayern Munich, Real Madrid), qui totalisent la bagatelle de 24 titres, et un éternel outsider (Arsenal). Si le Real Madrid est le plus assidu en huitièmes de finale avec 16 qualifications consécutives, il court pourtant après sa dixième victoire depuis 2002. C’est pour cette saison, la Decima ?


 

Relatifs