thumbnail Bonjour,

LdC - Quel est le favori de la Ligue des Champions ?

Goal.com passe en revue les différente écuries qui aborderont les huitièmes de finale de la Ligue des Champions au printemps prochain.

Au moment de se projeter sur les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, il est l'heure de dresser un premier bilan des forces en présence. Goal.com passe en revue les différentes écuries qui aborderont ce grand rendez-vous au printemps prochain.

Les favoris : FC Barcelone, Real Madrid, Bayern Munich, Manchester United

Comment ne pas placer le FC Barcelone dans la catégorie des grandissimes favoris ? Certes, le club blaugrana a concédé un revers durant le premier tour. A Glasgow, face au Celtic, dans une rencontre qu'il avait toutefois dominé territorialement, comme souvent. Mais les hommes de Vilanova sont désormais prévenus sur la façon de jouer de leurs adversaires. Et pour le reste, rien n'a changé. L'identité de jeu perdure, et les coéquipiers de Messi - encore stratosphérique - restent une référence dans la récupération et la conservation du ballon. Leur grand rival, le Real Madrid, se place également en tête d'affiche. Au vu de l'effectif des Merengue, déjà, extrêmement riche et varié. Et pour le contexte, surtout, puisque José Mourinho, annoncé partant en fin de saison, a fait de cette compétition son grand objectif après une première partie de saison très laborieuse en Liga. Finaliste la saison dernière, le Bayern Munich impressionne toujours. Notamment grâce à un potentiel offensif énorme. Tout comme Manchester United, qui peut s'appuyer sur le tandem Ronney-Van Persie et qui a l'habitude de monter en puissance physiquement en seconde partie de saison.

Les outsiders : Borussia Dortmund, Juventus Turin, Arsenal, AC Milan, FC Porto, Paris Saint-Germain

Le Borussia Dortmund et la Juventus Turin auraient pu être placés dans la catégorie supérieure. Leur niveau affiché durant ce premier tour a confirmé leurs certitudes dans le jeu. Mais leur effectif ne possède pas encore l'expérience, élément capital, pour présenter de telles garanties. Toujours est-il que les Champions d'Allemagne ont réalisé l'exploit de terminer premiers du "groupe de la mort", devant le Real Madrid, qu'ils ont battu (!), l'Ajax Amsterdam et Manchester City ! De leur côtés, les Bianconeri, champions d'Italie, ont su rattraper un léger retard à l'allumage pour coiffer Chelsea durent ce premier tour. Arsenal, l'AC Milan et le FC Porto ont soufflé le chaud et le froid, mais ces écuries possèdent une culture européenne importante leur permettant de réaliser un coup durant ces huitièmes. Ce n'est pas le cas du Paris Saint-Germain, nouveau-riche ayant terminé leader de sa poule avec le meilleur total de ce premier tour (15 points), dont l'effectif pléthorique interpelle tous ses concurrents...

Les grosses cotes : Schalke 04, Malaga, Shakhtar Donetsk, Valence, Celtic Glasgow, Galatasaray

Schalke 04 a terminé premier de son groupe avec 12 points, devant Arsenal. Autant dire que la formation allemande, emmenée par un secteur offensif performant, sera à prendre au sérieux et pourrait être l'une des surprises de cette édition. Même son de cloche pour Malaga, également en tête de sa poule devant l'AC Milan et auteur d'un début de parcours quasi-parfait. Le Shakthar Donetsk est également une écurie redoutable, qui a su valider son ticket en laissant Chelsea, tenant du titre, sur le carreau. Un exploit considérable, d'autant plus que les Ukrainiens ont accumulé de l'expérience sur la scène européenne ces dernières saisons. Les Espagnols de Valence, dont le bilan est mitigé en Liga, ont montré de vraies satisfactions sur la scène européenne en obtenant leur qualification assez aisément. Le Celtic Glasgow et son fabuleux public ont marqué les esprits avec un succès de prestige contre le Barça. Enfin, Galatasaray, qualifié in-extremis, aura également des atouts à faire valoir, que ce soit sur le terrain ou dans son enceinte, avec une ambiance fabuleuse.

Quel est le favori pour la suite de la compétition ? Votre avis nous intéresse !

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web