thumbnail Bonjour,

Adil Rami, le défenseur de Valence, est revenu sur la victoire à Lille (0-1) mercredi, lors de la dernière journée de la phase de poules en Ligue des Champions.

«Pour moi, ça reste un match particulier. C'était compliqué au niveau de la concentration, d'essayer de faire abstraction de tout ce public, de mes anciens coéquipiers et de mon club. On a abordé ce match sérieusement. C'était difficile, il ne faut pas oublier qu'on est venu ici avec un entraîneur remplaçant. Au final on s'en sort bien. On sort de cette poule deuxième et la tête haute. (Le Grand Stade) est trop gris. Ce ne sont pas les couleurs de Lille. Il manque un peu de rouge, un peu de déco et un peu d'ambiance...»

Relatifs

From the web