thumbnail Bonjour,

Huit rencontres de la 6e journée de la Ligue des Champions se sont disputées ce mercredi à partir de 20h45. Découvrez l’ensemble des résultats et des buts enregistrés.

6e journée de Ligue des Champions

Groupe E


Shakhtar Donetsk – Juventus de Turin : 0-1
Buts : Kucher (56e csc)

La Juventus Turin a gagné au Shakhtar Donetsk (1-0) et verrouillé sa qualification en Ligue des champions, mercredi, assortie de la première place du groupe devant les champions d'Ukraine, qui avaient déjà leur billet pour les 8e de finale. Ouf! Il a fallu un but contre son camp d'Oleksandr Kucher, mais la Juve n'a pas dilapidé les gains de sa brillante victoire sur Chelsea (3-0) quinze jours plus tôt, et condamne les "Blues" à une humiliante sortie dès le premier tour. Les "Bianconeri" seront tête de série au tirage au sort des 8e (le 20 décembre), qu'ils retrouvent après quatre ans d'absence, mais attention à l'os du chapeau des deuxièmes, le Real Madrid. Grâce à un but litigieux, la Juventus assure sa qualification pour les huitièmes de finale et s'offre la première place du groupe. Le Chakhtior s'est réveillé un peu tard en seconde période et c'est donc Chelsea qui est reversé en Ligue Europa !

Chelsea – Nordsjaelland : 6-1
Buts : David Luiz (38e), Torres (45e, 57e), Cahill (51e), Mata (63e); John (46e)

Chelsea a signé une triste première en quittant la Ligue des champions dès la phase de poule, ce qui n'était jamais arrivé à un tenant du titre, malgré une victoire aussi large qu'inutile, 6 à 1, sur les faibles Danois de Nordsjaelland, mercredi à Londres. Tout se jouait en Ukraine, où Donetsk devait battre la Juventus pour permettre aux "Blues" de passer in extremis à la place des Italiens, mais le coup de pouce de l'Est n'est pas venu, en dépit des "Come on Shakhtar" entendus dans les tribunes de Stamford Bridge.
Les joueurs de Chelsea ont fait sérieusement leur travail en écrasant leur dernier adversaire grâce un penalty de David Luiz (39), à un doublé de Torres (45, 56) et à des buts de Cahill de la tête (51), de Mata (63) et d'Oscar (71), contre un seul de John pour les Danois (46). Mais le mal avait été fait depuis longtemps lors des défaites à Donetsk et à Turin. Il s'agit de la première victoire de Chelsea depuis le remplacement de Roberto Di Matteo, l'homme qui avait conduit l'équipe à la victoire dans la finale de Munich tous justes deux cents jours avant, par Rafael Benitez. Le champion d'Europe restait sur six matches sans succès toutes compétitions confondues, une série commencée sous l'Italien.

Groupe F :

Bayern Munich – FC Bate Borisov : 4-1
Buts : Gomez (22e), Muller (54e), Shaqiri (66e), Alaba (83e); Filipenko (89e)

Le Bayern Munich, avec une équipe B, a pris une nette revanche sur le BATE Borisov pour s'assurer la première place du groupe F, en conclusion de la phase de poules de la Ligue des champions, mercredi soir à l'Allianz Arena. Billet des 8es en poche, le Bayern, réduit à dix dès la 50e minute, a lavé l'affront de la défaite (3-1) concédée à Minsk, face à un adversaire assuré de poursuivre l'aventure en Europa League après s'être adjugé son 9e titre national. Le finaliste 2012 est le troisième club allemand à terminer en leader le premier tour après Dortmund et Schalke la veille.

Lille – Valence : 0-1
Buts : Jonas (35e sp)

Le résumé du match

Groupe G :

FC Barcelone – Benfica : 0-0

Le résumé du match

Celtic Glasgow– Spartak Moscou : 2-1
Buts : Hooper (21e), Commons (82e sp); Ari (39e)

Plus agressif, le Celtic a arraché une importante et logique victoire face à une équipe du Spartak démobilisée. A la faveur du résultat nul entre Barcelone et Benfica (0-0), les Bhoys se qualifient pour les huitièmes de finale.

Groupe H :

Sporting Braga – Galatasaray : 1-2
Buts : Mossoro (31e); Burak (57e, 77e)

Après une longue absence à ce niveau, Galatasaray sort de la phase de groupe de la Ligue des champions. Les Turcs ont su élever leur niveau de jeu après la pause et prendre le meilleur sur des Portugais, peu à peu dépassés physiquement.

Manchester United – Cluj : 0-1
Buts : Luis Alberto (56e)

Incapable de se procurer une occasion après l'ouverture du score, Manchester United conclut sa phase de poules sur une mauvaise note. Solide et opportuniste, Cluj peut être fier de sa performance, même si elle ne lui permet pas d'atteindre les huitièmes

Résultats et classements de la Ligue des Champions

Relatifs