thumbnail Bonjour,

Lille devra se contenter, quoi qu’il arrive mercredi, d’une très éphémère campagne en Ligue des champions. Il s’agira, face à valence, de sortir par le Grand Stade.

Lille, condamné à la dernière place du groupe F en Ligue des champions, peut au moins, mercredi face à Valence, déjà qualifié pour les 8e de finale, sauver l'honneur en offrant à ses spectateurs une première victoire à domicile dans cette compétition depuis 2006.

Se réconcilier avec les supporters

Les joueurs lillois ont d'ailleurs beaucoup à se faire pardonner après le triste 0-0 samedi en Championnat contre Bastia qui leur a valu des sifflets nourris à la mi-temps et à la fin du match. Lille, qui a pris ses premiers points lors de la précédente journée avec un succès 2-0 (inutile) à Borisov, n'a plus gagné "à domicile" depuis le 17 octobre 2006 (3e journée de la phase de groupes de l'édition 2006-2007). Les Lillois avaient alors battu l'AEK Athènes 3-1 au stade Felix-Bollaert de Lens.  Valence vient de changer d'entraîneur -- Ernesto Valverde a remplacé Mauricio Pellegrino -- et viendra chercher la première place du groupe, en misant sur un faux-pas du Bayern Munich face au Bate Borisov, reversé en Europa League quoiqu'il arrive. Adil Rami, lui, retrouvera ses anciens équipiers du LOSC. C'est la première fois qu'il remonte à Lille, pour un match officiel, depuis son transfert l'an dernier à Valence.

Le passif du club Che contre des équipes de Ligue 1 ne parle pas non plus pour les Lillois : cela fait 16 matches, depuis la demi-finale aller de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA 1980 face au FC Nantes (2-1), que les Valencians n'ont plus été battus par une équipe française. Seules les dynamiques qui animent les deux clubs récemment peuvent donner de l'espoir aux Dogues. Ils restent sur une série de trois matches sans défaite en championnat et semblent enfin revenus de leur début de saison chaotique. Reste une certaine frustration en attaque (Nolan Roux, le meilleur buteur lillois n'a que 4 réalisations à son compteur, Dimitri Payet et Salomon Kalou 3), dont l'entraîneur Rudi Garcia a bien conscience: "Nous devons être meilleurs dans la zone de danger et dans nos mouvements. Nous devons être plus réalistes devant le but et montrer plus de désir et de détermination".

La saison dernière, alors que le club avait obtenu une dérogation pour jouer au Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq, les "Dogues" avaient subi une défaite (contre l'Inter Milan) et concédé deux nuls (2-2 face au CSKA Moscou et 0-0 devant Trabzonspor). Cette saison, ils ont cédé d'entrée contre Borisov (3-1) puis face au Bayern Munich (1-0). La dernière victoire européenne du Losc à domicile remonte au 29 août. C'était lors du match retour du dernier tour préliminaire de la C1, contre le FC Copenhague (2-0 a.p.).

Relatifs

From the web