thumbnail Bonjour,

L'entraineur du LOSC, Rudi Garcia s'est réjouit de la prestation de ses jeunes joueurs (2-0) face au BATE Borisov mardi, lors de la 5e journée de Ligue des Champions

L'entraineur du LOSC, Rudi Garcia s'est réjouit de la prestation de ses jeunes joueurs (2-0) face au BATE Borisov mardi, lors de la 5e journée de Ligue des Champions

Rudi Garcia, que ressentez-vous après cette victoire ?

La satisfaction est grande de voir que nos jeunes joueurs ont répondu présent. On peut dire que c’est dommage de ne pas avoir concrétisé l’une de nos nombreuses occasions pour l’emporter trois buts à zéro et espérer encore jouer en Europa League mais comment ne pas être fier de mes jeunes ce soir, c’est plein d’enseignements pour l’avenir. Ils étaient au moins cinq jeunes à débuter ce match, ce qui me permettait de les voir dans un contexte Champions League et ils ont répondu à mes attentes. Et ça, c’est une satisfaction

Quel bilan tirez-vous de vos jeunes joueurs dans cette compétition ?

Je voulais les voir à l’œuvre sur une compétition de très haut niveau comme la Champions League. Ils se sont montrés à la hauteur. Cette performance est riche d’enseignements pour l’avenir du LOSC. 

Etait-il important de faire tourner avant le match face à Marseille ce week-end ?

Je savais que les jeunes allaient apporter culot, audace et enthousiasme. Ils ont croqué dans ce match à pleines dents, bien encadrés par les autres joueurs. Sur ce point, c’est une bonne soirée qui prépare parfaitement notre prochain déplacement à Marseille, dimanche. Nous avons tellement d’échéances au programme jusqu’à la fin décembre qu’il était important de faire appel à l’ensemble du groupe. Cette victoire est donc avant tout collective.

Et cette victoire est une très bonne préparation avec l'OM justement...

Il ne faut pas oublier que ce match aller contre BATE Borisov nous a fait beaucoup de mal dans cette compétition. On était revanchards. On avait envie de montrer qu’on était capables de gagner ici. On l’a fait et, comme vous le dites, c’est la meilleure des préparations pour le match à Marseille.

Quel objectif aviez-vous donné avant le match ?

Avant le match, j’avais donné deux objectifs, un minimal, qui était de gagner, et un maximal, celui de le faire par trois buts d’écart. Nous avons été proches de le réaliser en se procurant plusieurs occasions. Mais l’essentiel était de démontrer que nous pouvions gagner ici, surtout après la déception du match aller.

Et l'objectif désormais ?

On va maintenant tâcher de terminer avec six points au compteur, comme la saison dernière.

Relatifs

From the web