thumbnail Bonjour,

Avant le match contre le Spartak Moscou, le coach barcelonais, Tito Vilanova, a rappelé à ses joueurs qu’ils ne sont « pas encore qualifiés » pour les huitièmes.

Alors qu’ils avaient la possibilité de se rendre la vie facile en allant gagner à Glasgow, les Blaugrana, défaits en fin de compte par le Celtic (1-2), vont devoir maintenant se donner à fond lors des deux dernières journées de la Ligue des Champions. Ce mardi, ils joueront à Moscou contre le Spartak et leur entraineur, Tito Vilanova, sait à quel point ce match est devenu « important ». « On se doit de livrer le meilleur match possible et j’attends, bien sûr, de mes hommes un maximum d’engagement » a-t-il tonné en conférence de presse. Le technicien catalan ne veut pas surtout pas vivre une autre mauvaise surprise dans cette compétition. « Si on avait battu le Celtic, on se serait peut-être permis de laisser quelques joueurs à la maison, mais là, on se doit de se donner à fond et finir en tête de notre groupe. Nous ne sommes pas encore qualifiés. C’est une poule relevée et la tâche ne sera pas facile ».

Relatifs

From the web