thumbnail Bonjour,

Le Barça, défait par le Celtic (2-1) mercredi, lors de la 4e journée de la Ligue des champions, croit toujours en ses chances de terminer premier de la poule.

Le Barça, défait par le Celtic (2-1) mercredi, lors de la 4e journée de la Ligue des champions, croit toujours en ses chances de terminer premier de la poule.

"Ces choses-là arrivent"

La défaite du FC Barcelone sur le terrain du Celtic Glasgow a bel et bien été la surprise de la soirée. En effet, avant la rencontre, tout le monde ou presque imaginait une victoire facile des Catalans. Mais les écossais leur ont infligé une véritable leçon de réalisme en marquant sur leurs deux seules occasions. Tout au long de la rencontre, c'est pourtant le Barça qui n'a cessé d'attaquer.

En vain ! Les géants espagnols se sont heurter à une muraille défensive et à un Fraser Foster époustouflant, auteur d'un énorme match, même si Messi a fini par trouver la faille dans les dernières minutes de la rencontre. « Nous savions comment le Celtic pouvait nous faire souffrir: sur ses contres et sur les coups de pied arrêtés. C'est pourquoi nous avions décidé d'éviter au maximum les corners. Ils en ont eu deux et ont su bien les tirer. Il faut les féliciter, ils ont su jouer avec leurs armes. De notre côté, la satisfaction que j'ai, c'est que nous avons essayé jusqu'au bout. Nous avons eu les occasions pour l'emporter. Mais dans le football, ces choses-là arrivent, et il était utile qu'elles arrivent », confiait Tito Vilanova à la fin du match.

Au niveau comptable, ce revers n'a pas une grande incidence, puisque le Barça est toujours premier (9 points) avec deux unités d'avance sur le Celtic. Cependant, les coéquipiers de Lionel Messi ont tout de même un petit coup moralement puisque l'équipe écossaise a mis un terme à leur invincibilité (le Barça n'avait plus perdu cette saison depuis le match retour de la Supercoupe, le 30 août sur le terrain du Real Madrid (2-1)). "Ce soir, nous avons laissé passer une occasion de nous qualifier en tant que premiers de ce groupe", a expliqué Xavi après le match. "C'est dommage, mais il reste deux matches et l'équipe dépend d'elle-même pour passer en huitièmes de finale. Sur le Celtic Park, c'est un stade impressionnant, un exemple pour toutes les équipes."

 

 

Relatifs