thumbnail Bonjour,

L'équipe de Jupp Heynckes a débuté de la meilleure des manières sa saison et tentera de ne pas reproduire l'échec de la saison passée.

COMMENT
Par Enis Koylu

Un peu plus de 12 mois après, tout semble terminé. Le Borussia Dortmund s'est incliné 2-1 à l'extérieur à Hanovre, la troisième défaite des champions en titre en seulement six matches de Bundesliga. L'équipe n'est plus ce qu'elle était. Le Bayern Munich, quant à lui, enchaîne les victoires et a même battu Schalke 2-0. Les hommes de Jurgen Klopp sont sans aucun doute les vrais rois de l'Allemagne.

Le début de la saison a été bien plus impressionnant de la part du Bayern. En faite, il est même pafait. Alors qu'ils n'ont plus encaissé de but depuis 1 147 minutes, ls Bavarois ont balayé leurs neuf adversaires avec une facilité déconcertante, y compris  Dortmund, Schalke, le Werder Brême et Valence.

Neuf matches, neuf victoires
Le début de saison du Bayern
Aug 12
Bayern 2-1 Dortmund
Aug 20
Regensburg 0-4 Bayern
Aug 25 Furth 0-3 Bayern
Sep 2
Bayern 6-1 Stuttgart
Sep 15
Bayern 3-1 Mainz
Sep 19
Bayern 2-1 Valencia
Sep 22
Schalke 0-2 Bayern
Sep 25 Bayern 3-0 Wolfsburg
Sep 29 Bremen 0-2 Bayern
Tout est ainsi devenu étrangement familier. Le fait que le Bayern devienne de plus en plus fort, et que Dortmund connaisse des difficultés et enregistre des résultats décevants contre des équipes "faibles" comme Nuremberg, Hambourg et l'Eintracht Francfort. De plus, la campagne du Bayern en Ligue des champions  a parfaitement démarré avec une victoire sur les Los Che.

Du coup, il semble peu probable que refasse les mêmes erreurs et s'éffondre comme lors de la saison 2011-12.

Les hommes de Jupp Heynckes avait terminé en tête de la Bundesliga à la trêve hivernale la saison dernière, mais avec Bastian Schweinsteiger et Arjen Robben, entre autre, blessés, le Bayern s'est effondré et a enchaîné les défaites comme face  à Fribourg et Hambourg. Ils avaient également subi une défaite de 1-0 à Bâle en le Ligue des Champions en 8e de finale, lors d'un mois de Février désastreux.


Cette fois, une blessure au milieu de terrain ne serait pas une catastrophe: la recrue à € 40 millions, Javi Martinez, et Luiz Gustavo pourraient prendre ce poste si nécessaire. Si le Néerlandais devait subir une autre blessure, Xherdan Shaqiri serait un remplaçant de lue.

La dernière fois, à cause de la blessure à la cheville de Mario Gomez le vieillissant Ivica Olic avait dû prendre sa place.. Cette saison, en cas de pépin au niveau de l'attaque, il y a des secours de taille avec Mario Mandzukic et Claudio Pizarro.


Toni Kroos, de son côté, semble enfin trouver sa meilleure forme et gagne en régularité, tandis que Emre Can, maintenant âgé de 18 ans, est prêt en cas de besoin et a déjà montré sa polyvalence en agissant en urgence comme un arrière gauche.

Bien sûr, le Bayern n'a pas été nul la saison dernière. Les 73 points qu'ils ont réussi à prendre en 2011-12 aurait été suffisant pour remporter la Bundesliga lors de quatre des cinq dernières éditions de la compétition. D'ailleurs, ils onté complétement dominés le Real Madrid de Jose Mourinho dans les deux demi-finales de la Ligue des Champions.

En revanche, que Dortmund parvienne à enchaîner une nouvelle longue série de match sans défaite, cela reste à voir: ils ont déjà affiché des faiblesses défensives en Bundesliga cette saison, et ils sont tombés dans un groupe difficile en Ligue des Champions avec le Real Madrid et Manchester City. Du coup, les espoirs sont minces.


Au niveau européen, les turbulences à Bernabeu ont été bien documentées, alors que Manchester United et Manchester City connaissent de graves points d'interrogation concernant leur milieu de terrain et leur défense. Chelsea, en outre, aura la Coupe du Monde des Clubs à gérer à côté de son trépidant calendrier de Noël en Décembre.

Juventus et Barcelone sont invaincus en championnat, mais du côté de Turin, il n'y a  toujours pas d'attaquant crédible. Du côté des Blaugrana, les hommes de Tito Vilanova ne sont plus une machine de guerre comme à l'époque Pep Guardiola, échappant à des défaites contre Getafe, le Spartak Moscou et le FC Séville grâce à des prouesses individuelles - principalement de Lionel Messi.


Sur les premiers signes montré cette saison, le Bayern n'est pas seulement l'équipe la plus complète en Allemagne, mais aussi en Europe, et a une occasion en or d'oublier le souvenir de deux saisons sans grands honneurs et d'enfin mettre la main sur les trophées.

Relatifs