thumbnail Bonjour,

Grâce à ses deux joyaux Milanais, le PSG - absent de la compétition depuis 2004 - a entamé au mieux ses retrouvailles avec la Ligue des champions en s'imposant 4-1 face à Kiev.

Grâce à ses deux joyaux Milanais, le PSG - absent de la compétition depuis 2004 - a entamé au mieux ses retrouvailles avec la Ligue des champions en s'imposant 4-1 face au Dynamo Kiev mardi.

"Un début fantastique"

Ils ont émerveillé le parc des Princes mardi soir. Ibrahimovic et Thiago Silva, tous les deux buteurs contre Kiev, n'ont eu besoin que de 30 minutes de jeu pour tuer le match et briser tout espoir chez son adversaire du jour. Le PSG peut donc remercier les deux anciens milanais, recruté à prix d'or cet été. Mais ces 60 millions d'euros investis pour s'offrir le duo infernal semble porter ses fruits. Réalistes et efficaces, les deux hommes ont en effet mis sur orbite le PSG en trouvant chacun l'ouverture en l'espace de dix minutes à peine.

C'est l'international Suédois, déjà auteur de cinq buts en Championnat, qui a ouvert la marque en premier (19e). Sûr de lui, il n'a pas tremblé une seconde au moment de transformer un penalty obtenu par Jérémy Ménez. Et si on a pu lui reprocher de ne pas toujours répondre présent lors de la grande compétition européenne (il n'a inscrit "que" 27 buts en 87 apparitions), Ibracadabra a faire taire ses détracteurs. Il est bel et bien à 100% de sa forme pour aider ses coéquipiers à décrocher le titre de Champion de France et les porter le plus loin possible en Ligue des Champions. «C'est un début fantastique. Le score peut laisser croire que c'était facile mais ça ne l'était pas. C'est nous qui les avons rendus mauvais. Cela va nous donner beaucoup de confiance pour les prochains matches. C'est aussi une bonne expérience pour beaucoup de joueurs et aussi collectivement. Cela envoie un message aux autres clubs français et à l'Europe : on a de la qualité. Mais il ne faut pas perdre la tête, il faut rester concentrés. Avec ce résultat, il va y avoir de grandes attentes. Je souffre encore un peu de ma blessure mais c'est en train de partir. J'avais l'air fatigué à la fin ? Oui, je l'étais. Mais au début aussi, en fait. Mais ce n'est pas une excuse, jamais d'excuses », confiait-il après le match.

Son acolyte du Milan AC a, de son côté, effectué une performance pleine pour son premier match avec le maillot du PSG. Pas beaucoup sollicité en défense, Silva a donc eu tout le loisir de monter aux avant-postes et de démontrer ses talents offensif. Resté dans la surface après un corner, le rugueux  défenseur a profité d'une bonne déviation au premier poteau pour doubler la mise à bout portant (29e) ! Ovationné par le Parc des Princes a sa sortie (81e), l'ancien milanais inscrivait donc son 2e but en 21 matches de Ligue des Champions... et son premier but avec sa nouvelle équipe ! Leonardo peut se féliciter de son recrutement qui porte, pour le moment, ses fruits.

Relatifs

From the web