thumbnail Bonjour,

L'entraîneur du PSG, Carlo Ancelotti, est revenu sur le large succès du club de la capitale contre le Dynamo Kiev (4-1).

L'entraîneur du PSG, Carlo Ancelotti, est revenu sur le large succès du club de la capitale contre le Dynamo Kiev (4-1) ce mardi, en phase de poules de la Ligue des Champions.

Carlo, que signifie cette victoire face au Dynamo Kiev ?

Carlo Ancelotti 
: C'est important de gagner le premier match de Ligue des champions en produisant du jeu, en mettant de l'intensité. On a fait un très bon travail. C'est une bonne soirée. C'est bon pour la confiance. Défensivement, déjà contre Lille et Toulouse, on avait été bien équilibrés. Là, devant, on a bien combiné.

Qu'avez-vous pensé de la performance de vos joueurs ?

Carlo Ancelotti  :  Ménez a été la clé de notre jeu car il a été très bon dans la profondeur. Et derrière, Ibra et Pastore ont bien soutenu le milieu, qui a été fantastique durant tout le match. Chantôme, Verratti et Matuidi ont été excellents alors qu'ils n'avaient pas d'expérience en C1.

Et concernant la performance de Javier Pastore ?

Carlo Ancelotti  :  Après son but contre Toulouse, Pastore s'améliore. C'était un but important pour lui. Ce soir, il a bien travaillé. Sakho n'a pas pu jouer et j'espère qu'il pourra le faire samedi. On doit être content d'avoir trois défenseurs centraux avec ces qualités. Avec tous les matches à venir, c'est bien de pouvoir faire une petite rotation à ce poste. On est content d'avoir bien commencé la Ligue des champions de cette manière.

Pensez-vous que Paris est favori ?

Carlo Ancelotti 
: On ne doit pas se demander si on est favori ou non du groupe. On doit rester concentré sur la qualification. On a très bien commencé mais il reste cinq matches. Ça ne vaut pas plus que trois points.

Comment était l'ambiance au Parc des Princes ce soir ?

Carlo Ancelotti 
: Chaque fois que l'on joue à la maison, l'ambiance est fantastique. Ce soir, elle était peut-être un peu particulière car cela faisait huit ans qu'il n'y avait pas eu la Ligue des champions à Paris.

Relatifs