thumbnail Bonjour,

Le Real Madrid accueille Manchester City ce mardi (20h45) en phases de poules de la Ligue des Champions. L'occasion pour les Madrilènes de se rassurer.

A la peine en Championnat, les troupes de José Mourinho sortent de deux défaites consécutives face à Getafe (1-2) et Séville (1-0). En face, les Citizens se sont montrés fébriles face à Stoke City (1-1), ce weekend. Pour ce premier choc pour cette reprise de la Ligue des Champions, les deux équipes auront des objectifs différents. L'une souhaite se refaire une santé pour se relancer en Liga, l'autre espère faire mieux que la saison dernière où les Mancuniens sont sortis au stade des poules.

Les statistiques en faveur du Real

Cette sortie prématurée des Citizens est indigne des investissements fournis pour s'offrif un effectif capable de rivaliser en Europe. Mais ce n'était pas une surprise étant donné que City était en train de se construire, et continue encore de le faire. Cependant, cette saison, la donne a changé selon Roberto Mancini, l'entraineur mancunien. «Nous avons appris de cette expérience et nous savons maintenant que ce sera très difficile à Madrid. Nous avons peut-être fait des erreurs l'an passé. Notre premier match à Madrid est très important, pas seulement pour le résultat mais pour notre mental par la suite. C'est mieux de débuter avec une victoire», a estimé le technicien italien en conférence de presse. José Mourinho lui se méfie de ce groupe D où figure aussi l'Ajax Amsterdam et le Borussia Dortmund. «Nous parlons d'un groupe avec quatre champions de quatre pays forts, surtout pour Manchester City et le Borussia Dortmund (...) L'objectif n'est pas de gagner les six matches, mais de se qualifier». Mal en point en Championnat, le Real Madrid espère bien commencer sa campagne européenne afin de garder cette dynamique en Liga. La défaite face à Séville a fait grincer beaucoup de dents. Le technicien portugais lachant ne "pas avoir d'équipe" en conférence de presse. Sergio Ramos lui a répondu, mais aujourd'hui l'heure est à la solidarité chez les Madrilènes. Surtout quand les statistiques jouent en leur faveur. Le Real Madrid n'a jamais perdu à domicile lorsqu'il a commencé sa campagne européenne à la maison (40 victoires, 2 nuls). La rencontre face à Manchester City est la première dans l'histoire des deux clubs. Et Mancini espère bien s'inspirer du palmarès des Galactiques. «Dans les 10 prochaines années, Manchester City sera une grande équipe, comme le Real. Mais ils ont une grande histoire et nous aurons besoin de 100 ans pour les égaler».

Relatifs

From the web