thumbnail Bonjour,

Quelques temps après la décision de l'UEFA de geler les primes européennes de 23 clubs, Malaga a tenu à réagir.

Inclus dans cette liste des 23, le club andalou est en grandes diffucultés financières. Propriété du Cheikh Abdullah Bin Nasser Al-Thani, Malaga a du vendre de nombreux joueurs clés cet été pour dégraisser. Face à la décision de l'UEFA, le club espagnol a tenu à préciser qu'il avait déjà commencé à faire des efforts. «Le club a normalisé sa situation financière avec d'autres clubs, employés et joueurs, et a entamé des négociations avec le Trésor public avec lequel il n'est, pour l'instant, pas parvenu à un accord définitif, même s'il a déjà sensiblement réduit au cours du dernier mois le montant de sa dette», explique le club andalou dans un communiqué sur son site internet. Celui-ci insiste par ailleurs sur le caractère préventif de la mesure prise par l'UEFA : «La mention de Malaga dans la liste publiée aujourd'hui (mardi) par l'UEFA est une mesure préventive, et non une sanction, qui pourra être levée quand le club trouvera un accord avec le Trésor public, négociation à laquelle le club travaille depuis plusieurs semaines».

Relatifs

From the web