thumbnail Bonjour,

Leonardo, directeur sportif du PSG, a comparé la Ligue des champions à un "100 mètres", et évoque le tirage du club parisien.

Leonardo, directeur sportif du Paris SG, a comparé la Ligue des champions à un "100 mètres", avouant ne pas savoir ce qui allait se passer après le tirage au sort réservé au PSG dans cette compétition jeudi à Monaco (FC Porto, Dynamo Kiev et Dinamo Zagreb, groupe A).

"La Ligue des Champions, ce n'est pas comme le championnat, qui est un marathon, où tu joues chaque semaine, et tu dois parfois jouer 38 matches pour gagner à la fin, alors que la Ligue des champions, c'est comme un 100 mètres, tu dois être prêt", a-t-il d'abord déclaré devant la presse. "On peut jouer peut-être en Russie en décembre, je ne sais pas, je n'ai pas vu le calendrier, alors on ne sait pas ce qui va se passer", a encore confié "Leo".

"Ce n'est jamais évident (de commenter un tirage), il n'existe pas de théorie disant c'est facile ou pas facile, bon d'accord, il y a le groupe D (Real Madrid, Manchester City, Dortmund, Ajax Amsterdam), lui c'est le plus difficile, mais nous, on ne peut pas savoir", a-t-il poursuivi. "Aucune autre équipe n'a vécu cette dernière année comme nous, avec tous ces nouveaux joueurs arrivés, un changement de président, d'entraîneur, de directeur sportif, techniquement on a les moyens de sortir de la poule, mais on a besoin de s'installer dans le temps", a encore souligné l'ancien joueur international brésilien du PSG. "Ca dépend de nous, de comment on va entrer dans tout ça, ça fait 8 ans qu'on ne joue plus la Ligue des champions", a-t-il conclu.

Relatifs