thumbnail Bonjour,

Découvrez les duels qui vont compter lors de la finale de la Ligue des champions entre Chelsea et le Bayern.

Robben, Schweinsteiger et Lahm au Bayern Munich, Cole, Lampard et Mata à Chelsea: les tombeurs des deux grands d'Espagne (Real et Barça) vont livrer les derniers duels avec un objectif commun: un premier sacre en Ligue des champions, samedi à Munich.

Des duels partout sur le terrain

Lahm contre Mata, c’est deux petits gabarits (1,70 m) qui peuvent évoluer à droite ou à gauche. Lahm est le latéral de référence en Allemagne. Ce capitaine de 28 ans, qui compte déjà 60 matches de C1 à son compteur, ne goûte au banc que si le coach veut le ménager. Petit modèle doté d'un coffre énorme, il n'a peur d'aucun joueur, qu'il s'appelle Ronaldo ou Mata. Il est aussi une bénédiction pour l'attaque bavaroise, toujours prêt à débouler sur le flanc pour adresser des centres au cordeau, comme celui sur Mario Gomez pour le but de la victoire sur le Real Madrid à Munich. Barré en sélection espagnole, Mata, 24 ans, s'est tout de suite imposé à Chelsea à son arrivée l'été dernier, en provenance de Valence. Très vif et très doué techniquement, dans le style d'un Iniesta, ce milieu offensif a réussi une superbe saison: 13 passes décisives et 6 buts en Premier League, 2 buts et 2 passes en C1. Un peu trop frêle pour être efficace défensivement, Mata sera précieux en l'absence de Ramires et Meireles, suspendus, voire d'un Malouda incertain (ischio-jambiers).

Joe Cole n'a certainement pas oublié Robben, rival (2004-2006) en championnat d'Angleterre puis partenaire une saison à Chelsea (2007). Au top, Robben reste une menace constante sur le flanc droit, avec notamment son enchaînement crochet-frappe du gauche. A 28 ans, l'ex-Blue a claqué 21 buts cette saison, toutes compétitions confondues, dont un doublé à Wembley permettant aux Oranje de battre l'Angleterre sans Cole. S'il a manqué le penalty de l'égalisation à Dortmund en Bundesliga, il n'a pas tremblé quinze jours plus tard face au Madrilène Iker Casillas pour emmener la demi-finale de Ligue des champions jusqu'à la séance de tirs au but. Taxé de comédien par certains fans allemands pour ses plongeons exagérés et d'égoïste par Franz Beckenbauer, bousculé par Ribéry dans le vestiaire, Robben a tout de même prolongé jusqu'en 2015 en Bavière. Cole reste à 31 ans un des piliers des "Blues" pour lesquels il a joué 32 des 38 matches de Premier League, et tous ceux de C1. Réputé pour son goût pour l'attaque (6 passes décisives en championnat et 2 en C1), ce latéral de petite taille (1,73 m), mais extrêmement dynamique, a montré toute sa ténacité en soutenant un siège de 180 minutes face à Barcelone en demi-finale et en prenant le dessus sur Dani Alves.

Schweinsteiger contre Lampard, ce sont des retrouvailles sept ans après un quart de finale dont les meilleurs souvenirs sont pour l'Anglais, auteur de trois buts sur les deux matches de la qualification de Chelsea, contre un seul pour l'Allemand. Depuis, Schweinsteiger, 27 ans, a gagné en volume et en expérience (62 matches de C1), poumon du Bayern et de la Mannschaft. En son absence, comme ce fut le cas à deux longues reprises (omoplate puis cheville) cette saison, le Bayern était comme orphelin de son abattage, sa qualité de passe et sa lourde frappe. A 33 ans, Lampard reste l'élu des coups de pied arrêtés. Ou plutôt l'est redevenu après le limogeage en février de l'entraîneur Andre Villas-Boas, dont il avait été l'une des principales cibles de la politique de rajeunissement. Avec Roberto Di Matteo, il a retrouvé sa place au coeur du dispositif londonien, dont il est co-meilleur buteur en championnat (11). C'est lui aussi qui a lancé Ramires vers le but de l'espoir en demi-finale retour au Camp Nou.

Relatifs

From the web