thumbnail Bonjour,

Lors du quart de la C1, opposant l’OM au Bayern, Franck Ribéry va faire son grand retour au Vélodrome. L’occasion est belle pour revenir sur ses meilleurs moments à Marseille.

Ce mercredi, et presque cinq ans après l’avoir quitté, l’international français Franck Ribéry va retrouver l’OM et son stade Vélodrome. Celui qui a porté deux ans (2005-2007) les couleurs olympiennes va donc rejouer dans cette enceinte, même dans l’habit de l’adversaire puisqu’il s’y présente avec sa formation du Bayern dans le cadre du quart de finale aller de la Ligue des Champions. Une fois le coup d’envoi du match donné, l’intéressé ne versera certainement pas dans le sentimentalisme. Mais, d’ici là, rien ne l’empêche de se rappeler les bons moments qu’il a vécus sur les bords de la Méditérannée. Des moments dont la rédaction de Goal.com vous a concocté un Top 10.

3 aout 2005 - Il inscrit son premier but avec l'OM
Compétition : Coupe Intertoto
Match :
OM - Lazio (3-0)

Transféré à l’OM de Galatasaray à l’été 2005, Franck Ribéry n’a pas attendu trop longtemps avant de se mettre en évidence sous les couleurs phocéennes. Dès le début du mois d’aout et avant même l’entame du championnat, il s’illustre en participant grandement à la victoire marseillaise face à la Lazio en Coupe Intertoto. Après un nul 1-1 à l’aller, l’équipe, dirigée alors par Jean Fernandez, s’impose largement 3 buts à 0. Très actif dans le jeu, Ribéry se chargea d’inscrire le 3e et le dernier but de la partie. Et il s’agissait de son premier avec l’OM.
24 Septembre 2005 - Il marque contre son ancien club
Compétition : Ligue 1
Match :
OM - Metz (3-1)

Les débuts de Ribéry avec l’OM ne sont pas forcément étincelants, mais il y a un match, ou plus précisément un but, qui va l’aider à lancer sa carrière phocéenne. A l’occasion de la 9e journée du championnat, il profite de la venue de son ancien club de Metz au Vélodrome pour s’illustrer. En début de seconde période et alors que le score était d’un but partout, le natif de Boulogne-sur-Mer fait parler son sens de but et met ainsi les siens sur la voie du succès. En vrai gentleman, il s’est gardé de célébrer cette réalisation sur le coup. Mais, au coup de sifflet final, il est apparu très content.



19 novembre 2005 - Il marque le but de l'année
Compétition : Ligue 1
Match :
OM - Nantes (2-1)

En signant à Marseille, Ribéry avait comme principale envie de vivre des sensations fortes. Il en a eu plein, et l’une des plus notables est celle qu’il a vécue un soir de novembre 2005 lors d’un match de championnat contre Nantes. Le score dans ce classique du championnat était de 1-1 et il restait un peu moins de 20 minutes de jeu. En joueur audacieux qu’il est, Ribéry a pris ses responsabilités en milieu de terrain. Cueillant le cuir à 30 mètres des buts, il s’avança un peu pour ensuite décocher une frappe phénoménale, qui alla se loger dans la lucarne des Canaris après avoir notamment heurté l’arrête. Malgré son talent, Mickael Landreau n’a rien pu faire pour stopper ce boulet de canon.
8 janvier 2006 - Il réussit son premier doublé avec l'OM
Compétition :  Coupe de France
Match :
OM - Le Havre (4-0)

Au début de l’année 2006, au sortir de la traditionnelle trêve hivernale, l’OM se voit proposer un match de Coupe face à une accrocheuse équipe du Havre. Durant cette rencontre, Marseille tâtonne tout au long de la première période, mais au retour des vestiaires, il ne fait qu’une bouchée de la formation normande. La démonstration tourne à la correction et Ribéry avec ses deux buts marqués y est pour beaucoup. C’est l’un des deux doublés qu’il a réalisé durant son passage chez les Provençiaux, avec celui réussi durant la saison d’après face à Auxerre (3-1) en championnat.

20 avril 2006 - Il guide les siens vers une finale
Compétition :  Coupe de France
Match :
OM - Rennes (3-0)

Avant que Ribéry ne débarque à Marseille, le club phocéen n’avait plus disputé de finale nationale depuis l’ère Bernard Tapie. Une longue période de disette à laquelle il a contribué à mettre un terme. Un soir d’avril 2006, c’est lui qui ouvre la marque face à Rennes en demi-finale de la Coupe de France et ce au bout de quelques secondes de jeu seulement. D’une frappe imparable, il facilite la tâche à sa formation, qui l’emportera au final sur le score de 3 buts à 0. Sur le plan personnel, Ribéry gagne le droit de disputer sa deuxième finale de Coupe consécutive après celle jouée et gagnée l’année d’avant face au Fenerbahçe (5-1).

29 avril 2006 - Il perd la finale contre le PSG
Compétition :  Coupe de France
Match :
OM - Paris SG (1-2)

Pour sa première saison avec l’OM, Franck Ribéry nourrissait l’espoir de disputer une finale. Le souhait a été exaucé puisqu’il eut l’honneur avec ses équipiers de se rendre au Stade de France pour la première fois de l’histoire. L’affiche était, de plus, idyllique puisqu’en face il y avait le grand rival, le PSG. Malheureusement, le dénouement a été beaucoup moins glorieux puisque les Marseillais perdirent cette rencontre sur le score de 2 buts à 1. Après le match, une grosse déception se lit dans le regard du jeune Ribéry. Néanmoins, il eut la possibilité de vite se consoler avec une convocation en Equipe de France quelques jours plus tard en vue de la Coupe du Monde 2010.
10 septembre 2006 - Avec Nasri, il met le PSG à genoux au Parc
Compétition :  Ligue 1
Match :
Paris SG - OM (1-3)

L’un des meilleurs moments, si ce n’est le meilleur, vécu par Ribéry durant son séjour à Marseille c’est lors du succès glané à Paris en début de la saison 2006/2007. A la suite de l’excellent Mondial qu’il réalise avec les Bleus en Allemagne, il retourna dans son club avec le moral au plus haut. Cela s’est largement vu à l’occasion de ce Classico. Au Parc, il terrassa avec son coéquipier Samir Nasri toute la défense francilienne. S’il n’a pas marqué, le futur bavarois fut omniprésent dans le jeu et a délivré une passe décisive. Il fut alors définitivement adopté par les supporters de l’OM.
18 avril 2007 - Il qualifie l'OM pour sa 2e finale de Coupe de suite
Compétition :  Coupe de France
Match :
OM - Nantes (3-0)

Très inspiré lorsqu’il s’agit d’affronter le FC Nantes, Ribéry endosse de nouveau son statut du bourreau des Canaris à l’occasion d’une demi-finale de Coupe de France. Comme il l’avait fait l’année d’avant, le Boulonnais ouvre la marque (27e) en faveur de son équipe et montre le chemin à suivre pour atteindre la finale. Une réalisation qui fut accompagnée d’une prestation haut de gamme. Il aurait amplement mérité ensuite de soulever ce trophée. Le destin en a voulu autrement. En finale, il s’est encore incliné. Une défaite qui fut très douloureuse à accepter, puisque concédée dans la séance des tirs au but.
6 mai 2007 - Il est décisif dans le retour de l'OM en Ligue des Champions
Compétition :  Ligue 1
Match : Monaco - OM (1-2)

Marseille courait depuis 2000 derrière une qualification pour la Ligue des Champions européenne et ce n’est qu’en 2007 que son attente fut récompensée. Les Phocéens ont terminé deuxièmes du championnat derrière l’OL. Un accomplissement dans lequel Ribéry a joué un rôle crucial. Brillant et régulier tout au long de la campagne, c’est encore lui qui inscrit le but qui soulagea toute une ville lors d’un déplacement à Monaco (2-1) lors de la 36e journée. Un but en guise de cadeau d’adieu, puisqu’il quitta Marseille pour le Bayern quelques semaines plus tard. Il s’agissait de sa 11e et dernière réalisation sous les couleurs marseillaises (en 60 matches joués).
26 mai 2007 - Il fait ses adieux au Vélodrome
Compétition :  Ligue 1
Match : OM - Sedan (1-0)

C’est contre Sedan et au Vélodrome que Franck Ribéry honora sa toute dernière apparition avec l’équipe marseillaise. A l’époque, il n’avait encore rien officialisé, mais son futur départ était plus que prévisible. La manière avec laquelle il a fait le tour d’honneur final de la saison avec ses partenaires en a dit long d’ailleurs sur ses intentions. Il prit le volant du tracteur des jardiniers du stade pour aller saluer les supporters de chaque virage. Une scène émouvante qui restera comme la dernière image de son passage au Vélodrome. Désormais, on est impatient de découvrir celle de son grand retour dans ce stade, ce mercredi. 

 

Relatifs