thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Afrique des Nations

  • 21 janvier 2013
  • • 16:00
  • • Mbombela Stadium, Nelspruit
  • Arbitre: E. Otogo-Castane
  • • Spectateurs: 10000
1
FIN
1

CAN 2013 - L'Éthiopie accroche la Zambie

CAN 2013 - L'Éthiopie accroche la Zambie

Gettyimages

A la surprise générale, l'Éthiopie, à dix, a réussi à tenir en échec le champion d’Afrique sortant, la Zambie (1-1), dans le cadre du Groupe C de la CAN.

CAN 2013 – 1e journée de Groupe C
Zambie – Éthiopie : 1-1
Buts : Mbesuma (45e) ; Girma (65e)

Trente et un ans après sa dernière participation, l’Ethiopie n’a pas manqué ce lundi ses retrouvailles avec la CAN. Opposés pourtant au tenant du titre, à savoir la Zambie, les Walya ont surpris plus d’un en parvenant à arracher le point du nul et ce en ayant évolué en infériorité numérique pendant la majeure partie de la rencontre. La sélection de Sewnet Bishaw avait même les moyens de l’emporter puisqu’en première période Said Saladin s’est offert le luxe de manquer un pénalty (25e). Si les Ethiopiens ont séduit, on ne peut pas en dire autant des Chipolopolo. Pas du tout à l’aise dans la peau d’un favori, ces derniers n’ont pas su faire valoir leur supériorité technique. Leur parcours risque d’être plus compliqué qu’il ne l’a été lors de la précédente édition.

A dix, l’Ethiopie n’a pas lâché

Bien qu’auteurs de bons résultats en matches de préparation, les Ethiopiens s’avançaient un peu dans l’inconnu en vue de ce match. Mais, une fois sur le terrain, les joueurs, qui évoluent presque tous dans leur championnat national, ont su faire honneur à leurs couleurs. Ce n’était pas gagné d’avance contre des Zambiens déterminés à l’emporter. Après un début de partie équilibré, les Jaunes parvenaient à se montrer menaçants et cette première alerte a débouché sur un pénalty après que Said Saladin se soit fait crocheter dans la surface. L’occasion était belle pour prendre les devants au score, mais l’idée que ce dernier a eu de se faire justice lui-même n’était pas bonne. L’excellent Mweene, qui avait fait tant souffrir les Ivoiriens en février dernier, était parti de bon côté et a stoppé le tir.

Après ce loupé, on croyait la Zambie partie pour réagir et reprendre l’ascendant dans ce match. Une impression confortée lorsqu’à la 35e minute, Jemal, le portier éthiophien, se fait expulser à la suite d’une sortie « à la Schumacher » sur Chisamba. Un coup du sort, dont les protégés d’Hervé Renard ont su rapidement profité. Juste avant la pause, à la conclusion d’une belle séquence collective, Collins Mbesuma, l’ancien joueur de Portsmouth, ouvrait le score d’un extérieur du pied parfait. Avec un but d’avance et aussi un joueur de plus, on voyait mal comment cette rencontre pouvait échapper au champion d’Afrique. C’est ce qui s’est passé pourtant au retour des vestiaires. Touchés dans leur orgueil, les Ethiopiens sont parvenus à se rebiffer et leur réveil fut couronné par une égalisation signée Adane à la 65e minute. Sur un service de Saladin, il plaçait un tir croisé du droit que Mweene a été incapable de stopper. Revenus à un but partout, les champions d’Afrique 1962 ont ensuite fermé le verrou derrière pour préserver le score. Avec succès, malgré des occasions nettes qu’ont eues Katongo (56e et 59e) et Mbesuma (58e).

Résultats et classements de la CAN 2013

Relatifs

From the web