thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 22 décembre 2012
  • • 13:45
  • • The DW Stadium, Wigan
  • Arbitre: J. Moss
  • • Spectateurs: 21754
0
FIN
1

ANG - Le strict minimum pour Arsenal

ANG - Le strict minimum pour Arsenal

Getty Images

Les hommes d'Arsène Wenger ont battu Wigan grâce à un penalty d'Arteta en seconde période, et passent devant Chelsea et Tottenham.

Premier League - 18e journée
Wigan - Arsenal : 0-1
Buts : Arteta (60e)

Après avoir brillement remporté les trois points face à Reading sur le score de 5-2 lundi dernier, Arsenal continue sa tournée dans les bas-fonds du classement en allant cette fois-ci affronter Wigan, 18e. Les gunners, eux, sont quatrième, à deux points de la quatrième place occupée par Tottenham.

Le match débute timidement par une domination des hommes d’Arsène Wenger qui mettent le ballon sur le pied mais ont du mal à trouver le gardien adverse Al-Habsi. Le match se décante au fil des minutes qui s’écoulent et les occasions d’Arsenal se multiplient. C’est cependant Arouna Koné qui va se procurer la première grosse action du match. Au duel avec Mertesacker, l’ivoirien se joue de l’allemand mais croise trop son tir face à la sortie de Sciezny. Lorsque l’arbitre siffle la fin de la première période, c’est contre toute attente Wigan qui domine, s’étant procuré la meilleure occasion et étant au-dessus dans les duels et l’agressivité, les mal-classés n’ont cependant pas réussi à tromper le gardien polonais d’Arsenal.

Lors de la pause, Arsène a dû passer un savon à son équipe, car les gunners qui rentrent sur le terrain sont bien changés. Après seulement cinq minutes de jeu, Oxlade-Chamberlain déboule sur le côté droit, centre en retrait pour Walcott qui frappe, mais il faut un superbe arrêt réflexe d’Al-Habsi sur la ligne pour repousser l’échéance une première fois. La sentence arrivera dix minutes plus tard quand Walcott est poussé dans le dos pas Beauséjour, dans la surface. Arteta se fait un plaisir de transformer le penalty et d’ouvrir la marque pour les siens.

La fin de match sera totalement pour Wigan. La première charge est donnée par Arouna Koné, encore lui, qui se joue de deux défenseurs d’Arsenal dans la surface, mais butte sur Sciezny. La seconde banderille est de Jones qui sur un centre en retrait rate le cadre de quelques centimètres. L’arbitre siffle la fin du match, Arsenal fait le strict minimum mais l’objectif de se rapprocher du quatuor de tête est atteint.

Relatifs

From the web