thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 26 décembre 2011
  • • 16:00
  • • The Hawthorns, West Bromwich
  • Arbitre: L. Mason
  • • Spectateurs: 25938
0
FIN
0

ANG - City offre un cadeau à United

ANG - City offre un cadeau à United

Getty Images

Bien que dominateur, Manchester City réalise la mauvaise opération de l'après-midi en ne ramenant qu'un point de son déplacement à West Bromwich (0-0)

La 18e journée de Premier League

West Bromwich - Manchester City : 0-0

Manchester City se déplaçait sur la pelouse de West Bromwich Albion, à l’occasion de la 18e journée de Premier League. Dominateurs tout au long de la partie, les Citizen n’ont jamais semblé en mesure de s’imposer, et réalisent la mauvaise opération de l’après-midi en ne ramenant qu’un point de leur déplacement (0-0).

City cale hors de ses bases !

La journée avait pourtant bien débutée pour les joueurs de Roberto Mancini qui apprenaient le match nul entre Chelsea et Fulham (1-1). Un concurrent direct au titre distancé. Mais pour que cette nouvelle soit heureuse, il fallait gagner face à WBA cet après-midi. Ce que Manchester n'a pas réussi à faire. Les Citizen sont pourtant très bien entrés dans la rencontre. Dominateurs d’entrée de match, ils ont véritablement privé de ballons les locaux avec un taux de possession de balle plutôt incroyable après 32 minutes de jeu : 82%. Seulement pendant cette première demi-heure, peu d’occasions franches sont à signaler. Si ce n’est Brunt qui lance les hostilités à la 5e par une frappe hors cadre en pivot, puis Scharner qui alerte Hart par une frappe à rebonds (18e) côté WBA. 

David Silva, quant à lui, manque une très grosse occasion à la 24e, côté Citizen : Aguero, servi en profondeur, entre dans la surface côté gauche puis repique dans l'axe avant de servir l’Espagnol à hauteur. Le milieu de terrain ouvre son pied gauche, mais sa tentative passe juste au dessus du but. City se crée bien évidemment d’autres petites occasions en première période, sans réellement se montrer dangereux. Balotelli s’essayera sur coup franc (29"), puis tentera une frappe excentrée côté gauche enroulée à l’entrée de la surface, bien captée par le portier adverse (33"). Une première mi-temps entièrement à l’avantage de Manchester, mais les leaders du championnat n’ont jamais semblé en mesure de prendre l’avantage.

Les Citizen offrent un joli cadeau à United

Bien qu’apprenant le score de United face à Wigan à la pause (2-0), les coéquipiers de Samir Nasri, peu en vue cette après-midi, se montrent beaucoup moins entreprenants lors du second acte. C’est au contraire WBA qui prend confiance. Les locaux jouent les contres à fond, mais évoluent également beaucoup plus haut. Balotelli tente de remettre son équipe dans le droit chemin dix minutes après le retour des vestiaires, mais sa frappe à l’entrée de la surface heurte violemment la barre transversale (55e). West Bromwich n’abdique pas. Odemwingie (57e) répond de suite à l’Italien, bénéficiant d’un corner. Les locaux sont plus dangereux, costauds dans les duels, le match se durcit, et Manchester ne marque toujours pas. La possession de balle tourne même à l’avantage des Albion : 78% entre les 55e et 65e minutes de jeu. Manchester City n’y arrive pas tout simplement. Ses joueurs en forme du moment, Sergio Aguero, David Silva ne sont pas aussi décisifs qu’à l’habitude. Ils passent même à côté de leur match.

L’Argentin manque de vitesse, d’envie face au but (64e et 68e), alors qu’il pourrait tuer le match, tandis que la précision et la justesse fuient le chef d’orchestre espagnol (71e, 77e, 87e). Au contraire West Brom commence à croire au miracle, et c’est à la 73e minute qu’il aurait pu se produire. Sur un dégagement en catastrophe de la défense mancunienne, c’est Thomas qui se précipite à l'entrée de la surface, et qui envoi un missile sur le montant droit de Hart, totalement battu. Il faut se rendre à l’évidence, aujourd’hui Manchester City ne glanera pas les trois points de la victoire, et ce n’est pas Dzeko, entré en jeu pour les 5 dernières minutes qui offrira ce joli cadeau aux siens (91e et 92e). West Bromwich Albion et Manchester City se tournent le dos, alors que dans le même temps, United s’impose 5-0. Les deux clubs de Manchester sont désormais à égalité de points en tête du classement. Le Boxing Day n’aura pas sourit au leader, qui avait pourtant constamment trouvé le chemin des filets sur ses 25 derniers matchs officiels.

Le film du match

Résultats et classement de Premier League

Relatifs

From the web