thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 25 septembre 2013
  • • 19:00
  • • Stade du Hainaut, Valenciennes
  • Arbitre: R. Buquet
  • • Spectateurs: 19180
0
FIN
1

Cavani a marqué l'unique but du match

Ligue 1 - Un Paris poussif

Cavani a marqué l'unique but du match

Gettyimages

A Valenciennes, et grâce à un but d’Edinson Cavani, le PSG a repris gout à la victoire en Ligue 1 ce mercredi mais ce succès fut pour le moins laborieux.

7e journée de Ligue 1 :
Valenciennes – PSG : 0-1
But : Cavani (45e)

Durant au moins deux heures, le PSG restera leader de la Ligue 1. Une place qu’il convoitait depuis l’entame de la saison. Paradoxalement, c’est au sortir d’une prestation qui fut relativement moyenne que les joueurs de la capitale ont réussi à s’installer en tête du classement. De sortie à Valenciennes, 19e, le champion de France n’a, en effet, pas montré le visage qu’on lui connait. Une performance en dents de scie, mais qui s’est quand même achevée par un succès. C’est Edinson Cavani qui a inscrit l’unique but de la partie sur la quatrième passe décisive de la saison de Zlatan Ibrahimovic.

VA peut nourrir des regrets

Peut-être fatigués par les gros efforts fournis le week-end dernier contre l’AS Monaco, les Parisiens ont eu du mal à entamer ce match. Même s’il y a eu une frappe de Pastore passée juste au dessus du cadre dès la première minute du jeu, il était évident que le résultat de cette affiche ne serait pas aussi cinglant que celui de l’année écoulée (4-0). Malgré un onze des plus compétitifs, et ce en dépit de l’absence de Thiago Silva, les hommes de Laurent Blanc ont eu du mal à prendre le jeu à leur compte. Trop statiques, pas assez présents dans la récupération et surtout manquant d’agressivité, ils n’ont pas été en mesure de prendre réellement l’ascendant dans ce match. Un visage peu séduisant, qui a donné des idées aux Valenciennois. Timorés en début de partie, ils ont gagné progressivement en confiance. Mathieu Dossevi a eu deux occasions de la tête qu’il n’a pas su bien exploiter (14e et 22e).

Côté opposé, à la surprise générale, Nicolas Penneteau n’a rien eu à faire durant cette première période du jeu. Le gardien nordiste croyait pouvoir entrer aux vestiaires sans le moindre but encaissé. Malheureusement pour lui, c’était sans compter sur le coup d’éclat d’Ibrahimovic à l’entame du temps additionnel. Après un ballon perdu un défenseur adverse en milieu de terrain, le Suédois s’est avancé balle au pied jusqu’à la surface pour ensuite servir Edinson Cavani dans l’axe. Alors qu’il n’avait jusque-là touché qu’un nombre très réduit de ballons, l’Uruguayen n’a pas manqué l’offrande (47e,0-1). Après avoir contrôlé dos au but, il a placé une frappe en pivot croisée qui a fait mouche. C’était cruel pour VA, mais l’action en question illustrait tout le potentiel du PSG, avec des individualités capables de faire la différence à tout moment. Même lorsque l’équipe ne va pas du tout bien.

Avec cette ouverture du score, Paris était destiné à emballer le match durant le second acte. Ça n’a pas du tout était le cas. Le club de la capitale s’est reposé sur son maigre acquis, avec une production offensive qui est devenue quasi inexistante. Penneteau a dû même attendre la 68e minute pour effectuer ce qui ressemblait à un arrêt sur une reprise d’Ibra. Bien sûr, dans ces circonstances, l’équipe de Daniel Sanchez a cherché à revenir dans la partie. Les Nordistes ont affiché les intentions pour, mais dans la conclusion ce fut sans résultat. Il y a eu une alerte du défenseur Rose dès la reprise (47e) qui fut sauvée sur la ligne par Verratti, mais à part cette occasion, Sirigu n’a pas eu trop d’occasions de trembler. Juste avant le coup de sifflet final, Anthony Le Tallec, sorti du banc, a manqué l'immanquable dans la surface, faisant évaporer les derniers espoirs de son équipe de sauver le point du nul.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web