thumbnail Bonjour,
Direct

Liga BBVA

  • 20 janvier 2013
  • • 21:00
  • • Estadio de Mestalla, Valencia
  • Arbitre: José Antonio Teixeira Vitienes
  • • Spectateurs: 40000
0
FIN
5

ESP - Le Real étrille Valence

ESP - Le Real étrille Valence

Getty Images

Le Real Madrid s'est largement imposé sur le terrain de Valence (0-5) grâce à une première période exceptionnelle. Un succès qui apaisera les tensions dans la Maison Blanche.

Liga - 20e journée
Valence - Real Madrid : 0-5
Buts : Higuain (9e), Di Maria (34e, 45e), C. Ronaldo (36e, 42e)

Dans la succession de polémiques qui frappent le Real Madrid, on occulterait presque la situation sportive des hommes de José Mourinho. Les Merengue ont quasiment tiré un trait sur le titre, mais une réaction semblait indispensable pour retrouver un peu de sérénité avant les échéances européennes du printemps. Mission accomplie grâce à un large succès sur le terrain de Valence, obtenu à l'issue d'une première période exceptionnelle.

Une première période décisive

Malgré une légère domination territoriale des locaux en début de match, les Merengue n'ont pas patienté longtemps avant de débloquer la situation. Higuain allumait la première mèche en manquant une énorme opportunité (7e), mais le goleador argentin, titularisé à la place de Benzema, ne se faisait pas prier pour ouvrir le score sur sa seconde occasion, bien servi par Di Maria (0-1, 9e). Les Merengue furent tout proches de doubler la mise dans la foulée, le centre de Di Maria étant capté par Valdes (13e). Tino Costa fut le seul à sonner la révolte côté Ché, mais la frappe croisée de l'Argentin ne trouvait pas le cadre (26e). Le Real n'en demandait pas tant, les hommes de Mourinho faisaient le break grâce à Di Maria, qui profitait d'un festival de Ronaldo (0-2, 36e). Passeur, CR7 enfilait ensuite le costume du buteur après une ouverture de Coentrao une minute plus tard ! (0-3, 36e). Les Merengue multipliaient les vagues, accélérant dans une défense aux abois, Ronaldo signait un doublé suite à un superbe mouvement collectif avec Di Maria et Ozil (0-4, 41e). Ozil, Di Maria, le duo remettait ça juste avant le repos, l'Argentin salant l'addition sur un nouveau caviar du meneur de jeu allemand ! (0-5, 45e) !

Le second acte s'apparentait donc à un long fleuve tranquille pour les coéquipiers de Ronaldo, qui n'avaient plus qu'à gérer leur avantage. Valence eut au moins le mérite d'offrir une vraie réaction avec un jeu beaucoup plus consistant. Sous l'impulsion d'un bon Tino Costa dans l'entrejeu, le club ché aurait pu réduire le score mais Piatti (50e) ou Rami (52e) ne parvenaient pas à se montrer réalistes. Malgré une nette amélioration dans le jeu, Valence ne parvenait pas à fructifier ses temps forts pour sauver l'honneur. Les Marilènes, de leurs cotés, avaient clairement lever le pied, se contentant de défendre leur avance avec sérieux et application. Les hommes de Mourinho auraient même pu donner à cette déroute des allures d'humiliation si Cristiano Ronaldo, bien servi par Modric, avait transformé son ultime occasion à quelques minutes de la fin (88e). Grâce à ce succès, le Real réduit le gouffre qui le sépare du Barça à quinze points... Un petit évènement cette saison, puisque c'est la première fois que les Merengue signent un succès pendant que leurs concurrents catalans s'inclinent. Une belle soirée pour les Madrilènes, à défaut d'être un réel tournant pour la suite de la saison...


A lire également :
Toute l'actualité de la Liga

Relatifs

From the web