Valence-Barça 0-2, le Barça s'invite en finale
Grâce notamment à un but de sa nouvelle recrue Philippe Coutinho, le Barça a remporté la seconde manche de son duel contre Valence en Copa Del Rey.

½ finale de la Coupe du Roi
Valence-Barcelone : 0-2
Buts :
Coutinho (49e), Rakitic (82e)

En gagnant par le plus petit des écarts à l'aller, le Barça avait préservé un peu de suspense pour son match retour de la Coupe du Roi contre Valence. Et jusqu'au début de la seconde période de cette deuxième manche, la possibilité de voir les Ché créer la sensation existait encore. Mais, la logique a été finalement respectée. Appliqués et sérieux, les Blaugrana ont mis un point d'honneur à signer un nouveau succès et s'inviter ainsi à leur cinquième finale de Copa consécutive.

La défense centrale, un chantier de choix pour Valverde

Le premier acte de ce match a vu Valence tout faire pour recoller à la marque sur l'ensemble des deux rencontres. Même s'ils ont concédé deux occasions de Messi (9e et 30e), ce sont bien les hommes de Marcelinho qui se sont montrés les plus dangereux. Francis Coquelin avait d'abord sollicité Cillessen (6e), avant que Rodrigo ne trouve la transversale sur une reprise de la tête (14e) puis décoche un tir à ras de terre sur lequel le remplaçant de Marc-André Ter Stegen s'est parfaitement couché (28e). Juste avant la pause, Geoffrey Kondogbia a également envoyé un ballon dans le petit filet extérieur (45e).

L'article continue ci-dessous

Suarez avait la clé

Sentant la menace adverse, le Barça a eu la bonne idée de se réveiller au retour des vestiaires. Et la première offensive a fait mouche. Une accélération de Luis Suarez sur le côté gauche, suivie d'une passe au second poteau pour Philippe Coutinho. Bien qu'en déséquilibre, le Brésilien a réussi sa reprise, prenant Domenech à contre-pied. L'ancien de Liverpool signait à l'occasion sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs. Un moment fort et cela se voyait à travers l'émotion que laissait transparaitre son visage lors de la célébration.

A 0-1, les débats n'étaient pas encore totalement pliés et il a fallu toute la vigilance de Cillessen pour préserver le résultat en faveur des visiteurs. Le gardien hollandais a réussi un arrêt miraculeux devant Soler (74e). Un sauvetage qui a totalement découragé les Valenciens, lesquels prenaient un second but quelques minutes plus tard. Ivan Rakitic tuait tout suspense d'un tir rasant, en exploitant un autre passe décisive de Suarez. Le Barça l'emportait et donnait rendez-vous à Séville. Le 21 avril prochain, l'équipe catalane tentera de remporter sa 30e Coupe d'Espagne. 

Commentaires ()