thumbnail Bonjour,
Direct

Championnat Européen

  • 15 juin 2012
  • • 18:00
  • • Donbass Arena, Donets'k
  • Arbitre: B. Kuipers
  • • Spectateurs: 48000
0
FIN
2

Euro 2012 - La France brille malgré l'orage

Euro 2012 - La France brille malgré l'orage

Getty Images

L'équipe de France a remporté son deuxième match de groupe face à l'Ukraine (2-0) et prend la tête du classement en attendant le match de l'Angleterre.

2eme journée du groupe D

Ukraine - France : 0-2
Buts : Ménez (53e), Cabye (56e)

Le film du match

Les Français auront du affronter toutes les intempéries pour venir à bout de l'Ukraine. Mais les Bleus ont su faire fi des obstacles pour s'octroyer les trois points face à l'un des deux pays hôtes. Néanmoins les hommes de Laurent Blanc auront grandement vendanger dans ce match et se seront fait de nombreuses frayeurs surtout à cause d'une défense centrale plus que fébrile.

Ménez a fait mouche

Tout avait bien démarré pour les Français qui entrèrent sur le terrain avec de très bonnes intentions. Après leur début de match complètement raté face à l'Angleterre, Laurent Blanc avait prévenu ses joueurs, les premières minutes du match étaient capitales. Mais alors que 5 minutes n'étaient même pas jouées, le match fut interrompu par l'arbitre à cause d'un énorme orage au dessus du stade. La pluie s'abat violement sur la pelouse et les éclairs menacent les joueurs sur le terrain. Après plus de 40 minutes d'interruption, le match peut enfin reprendre. Mais avec un terrain glissant les choses se compliquent pour les Bleus qui ont du mal à revenir dans le match. Mais au bout de quelques instants, les hommes de Laurent Blanc vont déposer leur empreinte sur le match. Les occasions se succèdent pour les Français qui ne parviennent pas à en mettre une au fond. Benzema d'une belle frappe (6e) puis Cabaye (10e) font briller le gardien ukrainien. Menez voit même son but être refusé pour un hors-jeu flagrant (16e). Quelques minutes plus tard, l'attaquant du PSG se retrouve à nouveau face au portier ukrainien qui s'impose devant le Français (29e). Mais à force de laisser passer les occasions, les Bleus vont se faire très peur. Andrei Shevchenko prend de vitesse Debuchy sur le côté droit et décoche une frappe que Lloris repousse merveilleusement bien. Sans doute jaloux de la parade son homologue, Pyatov réalise à son tour un arrêt exceptionnel sur une tête de Philippe Mexes après un corner tiré par Nasri. A la mi-temps, les Français peuvent s'en vouloir !



Au retour des vestiaires, la configuration du match est exactement la même. Les Français démarrent fort et s'offrent une première occasion grâce à Jérémy Ménez qui bute une nouvelle fois sur Pyatov. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de Shevchenko de faire peur à la défense française. La frappe du capitaine ukrainien frole la lucarne d'Hugo Lloris. Mais après trois occasions manquées, Jérémy Ménez va finir par faire mouche. En contre-attaque, Karim Benzema trouve le Parisien esseulé sur le côté droit. Menez fait un premier crochet puis déclenche la frappe qui file entre Pyatov et son poteau (1-0 53e). Les Français prennent confiance et vont une nouvelle fois tromper la vigilence des Ukrainiens. Karim Benzema est encore à la passe mais cette fois-ci pour Yohan Cabaye. Le numéro 6 français est lancé en profondeur au milieu de deux défenseurs et trompe parfaitement le gardien (2-0 56e). Les opportunités offensives pour les Français se succèdent mais ils tombent rapidement dans la facilité. Et avec une défense centrale plus que fébrile, les Français se font peur. Yohan Cabaye croit alors tenir son premier doublé en équipe de France mais sa reprise puissante s'écrase sur le poteau. Laurent Blanc choisit alors de faire entrer en jeu Yann M'Vila et Olivier Giroud pour la première fois de la compétition. Les Français se perdent offensivement et sont bien trop statiques pour espérer tromper la défense ukrainienne. Les Bleus se font alors peur sur coup franc et sur corner mais heureusement pour eux, les Ukrainiens sont trop imprécis. Mais c'est également sur coup franc que les joueurs de Laurent Blanc vont tenter d'accroitre leur avance. Samir Nasri se charge de le frapper mais Pyatov dévie parfaitement en corner. Les Français controleront la fin du match face à des Ukrainiens totalement dépassés. La France remporte trois points cruciaux qui lui permettent de prendre provisoirement la tête du groupe D.


Relatifs

From the web