Toulouse-Marseille 1-2, avec Mitroglou dans le rôle du sauveur, l'OM renoue avec la victoire
Sur le terrain de Toulouse, l'OM a repris gout à la victoire en L1. Une fois n'est pas coutume, c'est Kostas Mitroglou qui s'est mué en héros.

29e journée de Ligue 1
Toulouse-Marseille : 1-2
Buts :
Mubele (19e); Ocampos (10e), Mitroglou (79e)

L'Olympique de Marseille est toujours troisième de la Ligue 1. Mais, à un quart d'heure près, il y aurait eu dimanche une grosse différence dans la saveur de cette place sur le podium. L'équipe de Garcia se dirigeait vers un nul frustrant et qui l'aurait fragilisé suite au succès de l'OL face à Caen (1-0). Puis, une entrée gagnante de Kostas Mitroglou tout changé. A peine 35 secondes après avoir été incorporé, le Grec a délivré les siens d'une reprise sans contrôle dans la surface.

Drogab n'écarte pas un retour à l'OM

Dans une position à la limite du hors-jeu, l'attaquant hellène a cueilli avec succès une offrande latérale de Dimitri Payet. Il est à féliciter, d'autant plus que c'est lui qui était au départ de l'action en lançant le Réunionnais avec une passe en profondeur. Cette fois, l'ancien benfiquiste n'a pas fait rire grand-monde, et surtout pas les Toulousains, qui croyaient s'en sortir avec au moins un point. L'équipe de Mickaël Debève était d'ailleurs revenue après la pause avec de belles intentions, comme celle de faire jeu égal avec son adversaire.

L'article continue ci-dessous

Toulouse a vendu chèrement sa peau

Les Violets avaient été surpris à la 10e minute du match sur une reprise de Lucas Ocampos près du but. Mais, ils ne se sont pas désunis et ont même rapidement réagi. L'égalisation est arrivée dès la 19e minute grâce à Mubele. L'ancien rennais faisait mouche d'une reprise dans la surface suite à un excellent centre de Sylla. De nouveau accrocheur face à un gros, Toulouse n'était pas loin de se retrouver devant par la suite. A la 38e minute, il a fallu toute la vigilance de Steve Mandanda pour préserver le nul sur un coup franc vicieux de Max-Alain Gradel.

Marseille a souffert, mais l' OM a retrouvé un second souffle au meilleur moment. Garcia a opéré de bons changements tactiques en lançant Amavi en plus de Mitroglou. Des décisions qui ont porté les fruits. Avant le but du Grec, Germain et Luiz Gustavo (73e) avaient déjà failli faire la différence mais ils ont tour à tour buté sur un très grand Alban Lafont. Une fois devant au tableau d'affichage pour la deuxième fois, l'OM n'a plus lâché l'avantage. Et en fin de partie, on est passés tout près d'un 3-1, avec un missile de Bouna Sarr sur la transversale (91e), suivi d'une tête de Mitroglou (93e). 

Commentaires ()