thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 7 décembre 2012
  • • 20:45
  • • Stadium Municipal, Toulouse
  • Arbitre: R. Buquet
  • • Spectateurs: 29702
0
FIN
0

Ligue 1 - Toulouse n’avance pas

Ligue 1 - Toulouse n’avance pas

Panoramic

Tombé sur une solide équipe de Bastia, le Téfécé n’est pas parvenu à renouer avec la victoire. Devant leur public, les Violets ont concédé un peu glorieux 0-0.

Ligue 1 - 16e journée
Toulouse - Bastia : 0-0

Victorieux d’un seul de ses quatre derniers matches de championnat, Toulouse recevait ce soir Bastia avec l’espoir de se relancer. Huitième au classement, le Téfécé partait favori face à un promu qui présente la pire défense du championnat. Des statistiques qui ne se sont cependant pas vérifiées sur le terrain. Un terrain qui, soit dit en passant, n’était pas digne de la Ligue 1. Au final, la bande à Casanova a dû se contenter d’un petit 0-0, confirmant ainsi sa baisse de régime actuelle. Le Sporting, de son côté, cueille un nouveau point précieux en vue du maintien, après celui glané face à Lille (0-0). De quoi rassurer un peu plus son entraineur, Frédéric Hantz.

Ahamada a eu du travail

La LFP doit-elle revoir sa programmation de la Ligue 1 ? Pour la deuxième fois de suite, le match choisi pour la soirée de vendredi débouche sur un 0-0. Ce n’est, bien sûr, qu’une coïncidence, mais le spectacle commence vraiment à faire défaut pour ces matches avancés. Le public du Stadium en conviendra certainement, lui qui a vu son équipe souffrir énormément pour proposer un jeu chatoyant. Le nombre d’occasions réelles qu’elle s’est offerte devant les buts de Bonnefoi en témoigne largement. Le dernier rempart bastiais espérait peut-être secrètement se mettre en évidence à l’heure où la rumeur annonce Landreau comme possible arrivant du côté de Furiani, mais il n’a eu très peu l’occasion de le faire. Sur les rares fois où ils sont parvenus à créer le danger, les locaux ont systématiquement frappé à côté.

En première période, il y a eu une tentative de Sirieix (4e) qui échoua derrière la transversale. Elle fut suivie par celle de Ben Yedder (19e), trop enlevée pour sa part. Et en deuxième période, malgré un regain au niveau de l’envie, Sirieix, encore lui, était le seul à frôler l’ouverture du score d’une reprise de la tête sur un centre de Tabanou (50e). Pour une équipe désignée comme l'une des meilleures de ce championnat, c’était léger, voire très pauvre. Sur son banc, Casanova n’avait ainsi aucune raison de se réjouir. Si ce n’est peut-être par rapport à son gardien Ali Ahamada. Fautif dimanche dernier lors du déplacement à Lorient (0-1), le remplaçant d’Olivier Blondel a su, cette fois, se montrer décisif. Sur sa ligne, il s’est montré impeccable lors des temps faibles de son équipe, en effectuant plusieurs arrêts importants.

Il s’est illustré surtout dans ses duels avec Antony Modeste. Le premier a été remporté dès le coup d’envoi (1e) et il en a gagné un autre en deuxième période (65e). Le dernier rempart des Violets s’est aussi opposé à un tir dangereux de Thauvin (66e). En fin de rencontre, Ilan, sorti du banc, aurait également pu le tester, mais il a manqué de cadrer sa tête à la suite d’un coup franc (87e). Les Toulousains ont alors dû pousser un grand ouf de soulagement. Car, si la victoire continue de leur échapper, une défaite, qui n’aurait pas été totalement illogique, aurait fait sérieusement tâche dans leur tableau de marche. « Là, on assure l’essentiel. On peut continuer tranquillement et les bons résultats vont revenir » confiait au coup de sifflet final, Jonathan Zebina. Des propos qu’on qualifiera à l’instant T comme un peu trop optimistes.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web