thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 16 mars 2013
  • • 16:00
  • • Liberty Stadium, Swansea
  • Arbitre: J. Moss
  • • Spectateurs: 20583
0
FIN
2

ANG - Arsenal dans la douleur

ANG - Arsenal dans la douleur

Getty Images

Sans être convaincant, Arsenal a rempli sa tâche sur le terrain de Swansea. Grâce à un but de Monreal et un autre de Gervinho, l’équipe de Wenger renoue avec la victoire en PL.

30e journée de Premier League :
Swansea City – Arsenal :  0-2
Buts : Monreal (74e), Gervinho (90e)

Trois jours après sa belle prestation à Munich contre le Bayern en Ligue des Champions, Arsenal se rendait ce samedi à Swansea avec comme objectif de gagner et se rapprocher ainsi du Big Four de la Premier League. Pari réussi, mais non sans mal. Face à une équipe galloise très accrocheuse, les Londoniens ont eu beaucoup de mal à imposer leur mainmise. Et ce n’est qu’à la 72e minute qu’ils ont réussi à forcer la décision. Nacho Monreal, l’ancien défenseur du Malaga, évitait aux siens une piteuse contre-performance en venant profiter d’une remise involontaire d’Olivier Giroud suite à un bon travail de son compatriote, Santi Cazorla. En fin de partie, Gervinho, entré comme remplaçant, scellait le sort de cette rencontre. Avec ce succès (2-0), la bande à Wenger reprend la cinquième place au classement qu’elle avait abandonné quelques heures plus tôt à Everton.

Arsenal s’en sort bien

Arsenal a donc joué à se faire peur, mais il fallait s’y attendre quelque peu. 20 des 25 derniers buts de l’équipe londonienne sont survenus en seconde période. Une statistique qu’ils ont pris le soin de conforter. Durant les 45 premières minutes de jeu, seul le jeune Oxlade-Chamberlain avait réussi à semer le trouble sur le camp adverse en envoyant une lourde frappe sur la transversale (42e). Il y a bien eu également une frappe cadrée de Cazorla (19e), mais trop faible elle n’a été d’aucun danger pour Vorm. Trop peu pour une équipe de ce standing. La preuve qu’elle est devenue une formation comme une autre, incapable de se remettre dans le rythme du championnat après la grosse débauche d’énergie fournie en milieu de semaine en Ligue des Champions.

Les Gunners auraient pu payer cher ce manque d’allant et d’entrain. Pour cela, il aurait fallu que la bande à Laudrup se montre plus opportuniste aux avant-postes. Rangel avait manqué une belle opportunité à la 14e et l’excellent Michu a fait montre d’une inefficacité habituelle lorsqu’il s’est retrouvé seul contre Fabianski. Après le but londonien, les récents vainqueurs de la League Cup avaient aussi la possibilité de recoller au score lorsqu’à la 82e, De Guzman s’est retrouvé en position avantageuse dans la surface. Son tir a finalement échoué dans le petit filet extérieur. Au grand dam d’Arsenal. Avec cette précieuse victoire, validée par un deuxième but de Gervinho à la 94e, la bande à Wenger garde ses chances intactes en vue d’une qualification pour la prochaine C1 et se met surtout du baume au cœur suite au frustrant périple en terre bavaroise.

Résultats et classement de la Premier League

Relatifs