thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 10 février 2013
  • • 17:00
  • • Stade de la Route de Lorient, Rennes
  • Arbitre: S. Ennjimi
  • • Spectateurs: 15055
2
FIN
0

Ligue 1 - Rennes s'impose sur la durée

Ligue 1 - Rennes s'impose sur la durée

Gettyimages

Il en a fallu du temps pour que la victoire rennaise se dessine. Ahamada, pourtant décisif à plusieurs reprises a relâché un ballon devant Alessandrini. (2-0)

24e journée de Ligue 1 :
Rennes – Toulouse : 2-0
Buts : Alessandrini (79e), Erding (84e)

Après sa défaite 4 buts à 0 face au PSG lors de la dernière journée, le Toulouse FC voulait se rattraper au stade de la route de Lorient. Avec toujours en tête l’exploit de son gardien Ali Ahamada auteur de l’égalisation dans le temps additionnel. Les Rennais, eux, pouvaient, en cas de victoire, revenir à hauteur de Saint-Etienne, 4ème après sa victoire face à Montpellier. Mais surtout, se placer à trois points du podium, après le nul concédé par l’OM à Evian ce dimanche. La victoire rennaise a mis du temps avant de prendre forme. Et comme un clin d’œil au match aller, c’est Ahamada, pourtant en forme, qui a cette fois ci, précipité la défaite des siens sur une balle, pourtant anodine, relâchée dans les pieds d’Alessandrini.

Ahamada, le sauveur devenu bourreau

Sur la première grosse occasion du match, c’est le gardien toulousain qui se montrait en déviant, d’une manchette, la frappe des vingt mètres de Diallo (21e). La minute d’après, c’est le montant droit de Costil qui tremblait sur la demi volée de Ben Yedder. Le match était bien lancé. Les toulousains, supérieurs dans l’entre-jeu, réussissaient une bonne première période, manquant pourtant d’efficacité. Derrière, le gardien Ahamada tenait la baraque, comme à son habitude.

En deuxième période, les Rennais reviennent avec de meilleurs intentions. Le discours d’Antonetti pendant la pause y étant surement pour quelque chose. Les bretons se montrent de plus en plus dangereux, touchent le poteau du gardien toulousain sur cette tête d’Alessandrini (76e). Féret tente la reprise qui est déviée par Hermach. Et trois minutes plus tard, sur un long dégagement de Costil, Féret, encore lui, dévie de la tête. Ahamada se prépare à prendre ce ballon pourtant anodin mais le laisse filer. Alessandrini, encore lui, bien placé, tacle le ballon dans le but (1-0, 79ème).

Les toulousains semblent abattus par ce coup du sort. Sur un autre dégagement de Costil, Féret dévie pour Sané, qui centre en retrait pour Erding. Le turc ajuste son plat du pied pour son deuxième but face aux toulousains cette saison (2-0, 84ème). Les dernières minutes verront les visiteurs trop abattus pour vraiment inquiéter la défense bretonne. C’est la septième défaite en 14 matches de championnat pour Toulouse. Rennes se rapproche du podium mais Erding refuse de se focaliser sur cet objectif. « On savait qu’il fallait gagne ce soir pour accrocher Marseille. Bien sûr on est en ourse pour la 3ème place mais on n’oublie pas derrière parce que ça va très vite dans ce championnat. » déclarait le buteur à BeIn sport après la rencontre.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web