thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 26 janvier 2013
  • • 17:00
  • • Stade de la Route de Lorient, Rennes
  • Arbitre: T. Chapron
  • • Spectateurs: 27258
2
FIN
2

Ligue 1 - L'OM et Rennes dos à dos

Ligue 1 - L'OM et Rennes dos à dos

Gettyimages

Au stade de la Route de Lorient. Rennes et l'OM se sont quittés sur un résultat nul (2-2), à l'issue d'une rencontre très intense (22e journée)

22e journée de Ligue 1 :
Rennes – Marseille : 2-2
Buts : K.Théophile-Catherine (58e) R.Alessandrini (88e) - A.Ayew (37e) J.Ayew (82e)
 
En cas de victoire au Stade de la Route de Lorient, l'OM prenait  la deuxième place au classement et passait  provisoirement devant le PSG. Pour les Bretons, un match nul suffisait pour passer provisoirement devant Nice. Les hommes d’Antonetti ont toutefois cherché à l’emporter et ce, dès le coup de sifflet initial et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été récompensés.

Les Ayew à la rescousse

Les Marseillais ont mené à la pause, grâce à une superbe action menée par A.Ayew et Valbuena, mais ont souffert lors des vingt premières minutes face à des Rennais entreprenants. Ces derniers se sont ensuite un peu éteints et ont trop laissé le ballon à leur adversaire. La situation fut débloquée à la 37e minute et comme souvent dans ces cas là, elle le fut par l’équipe dominée dans le jeu. A.Ayew récupère la ballon dans le rond central et part dans l'axe, de l'extérieur du gauche il passe à Valbuena qui lui remet dans la profondeur, le Ghanéen lancé à l'entrée de la surface reprend du plat du pied gauche et trompe Costil venu à sa rencontre. Les frères Ayew ont d’ailleurs marqué 13 des 29 buts de l’OM en L1 cette saison. Ils ont inscrit 5 des 6 derniers buts de Marseille en L1 (2 chacun).

Rennes, qui a globalement dominé les échanges, attendra son heure, l’heure de jeu. Sur le premier corner breton, Alessandrini trouve Théophile Catherine, étrangement seul à 5 mètres du but. Le défenseur reprend de la tête et propulse le ballon dans la lucarne droite du but de Mandanda et c’est mérité pour les Bretons. Au passage, c'est le onzième but (sur 26) encaissé sur coups de pieds arrêtés par l'OM cette saison. Ce qui montre la fébrilité tactique des Phocéens dans ce compartiment de jeu.

Rennes, euphorique, pousse avec notamment deux actions coup sur coup d'Alessandrini, une à gauche une à droite, montre tout le talent de passeur du Rennais et aussi tous les manques de la défense marseillaise sur ces actions notamment celle ou Danzé manque le ballon de peu au point de penalty. Mais le scénario de la première période se répète. Alors qu’il reste dix minutes à jouer, Valbuena passe à droite pour Amalfitano qui s'avance un peu, il centre vers les six mètres, Costil est battu malgré son plongeon, J. Ayew reprend alors le ballon du droit au second poteau. Mais Rennes n’a pas dit son dernier mot et lâche les chevaux. Intenable pendant tout le match, Alessandrini remet les deux équipes à égalité. Un long dégagement de Costil permet à Sané de prendre le ballon et de pousser son effort jusqu'aux limites du terrain, il centre, Mandanda est surpris, il touche le ballon puis celui-ci touche le poteau pour arriver vers Alessandrini qui marque de la tête (88e). Les deux minutes additionnelles n’y feront rien L’OM, qui était la seule équipe à n’avoir pas réalisé un score de parité à l’extérieur cette saison (7 victoires, 4 défaites), concède un nul loin d’être inique chez une valeureuse équipe bretonne.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web