thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 26 novembre 2011
  • • 19:00
  • • Stade de la Route de Lorient, Rennes
  • Arbitre: S. Moreira
  • • Spectateurs: 17782
3
FIN
2

Ligue 1 - Rennes renverse l'ETG

Ligue 1 - Rennes renverse l'ETG

PROSHOTS

Rennes s'est imposé au bout du suspens face à l'ETG. Menés 2 buts à 1 à la pause, les Bretons ont renversé la vapeur, pour finalement battre 3 buts à 2 Evian.

Ligue 1 : 15e journée

Rennes - ETG : 3-2
Buts
: Feret (10e et 87e), Hadji (77e) - Barbosa (19e), Wass (32e)

Rennes accueillait l’ETG, à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1. D’abord surpris en première mi-temps (1-2), les Rennais se sont finalement imposés trois buts à deux, dans un match à rebondissements.

Rennes renverse la vapeur !

Dès le début de match, les Rennais montrent qu’ils sont supérieurs à leurs adversaires du soir. Grâce à un pressing constant, les hommes de Frédéric Antonetti mettent en difficulté les joueurs d’Evian. Et c’est logiquement que les Bretons ouvrent le score après dix minutes de jeu. Julien Feret s’emmène le ballon plein axe, mystifie quatre défenseurs avant de pénétrer dans la surface, et ajuste Laquait d’un superbe ballon piqué (1-0, 10e). Mais les Haut-Savoyards n’ont pas fait le déplacement pour faire de la figuration. Au terme d’un premier quart d’heure plaisant, la rencontre est équilibrée, et c’est justement que l’ETG égalise par l’intermédiaire de Barbosa. Sur un centre venu de la droite, la défense rennaise dégage comme elle le peut sous la pression de Sagbo. Placé à l’entrée de la surface, Cédric Barbosa reprend le ballon de demi-volée et trompe Costil (1-1, 19e).

Les deux équipes procèdent ensuite par contres, principalement Evian. Rennes domine la fin de mi-temps (60% de possession de balle), mais comme le dit le proverbe : « Dominer n’est pas gagner ». Et celui-ci se confirme à la demi heure de jeu. Wass est lancé en profondeur, et grâce à une intervention manquée de M’Vila, le Danois frappe de demi-volée pour tromper à nouveau Costil (1-2, 32e). Dominé, l’ETG regagne les vestiaires avec un avantage d’un but.

Rennes renverse tout

Au retour des vestiaires, Rennes met le pied sur l’accélérateur à la demande de son entraineur. Le début du second acte est marqué par la grave blessure au tibia de Laquait. Sorti à la rencontre de Montano lancé en profondeur, le gardien prend le genou de l’attaquant en plein tibia, et est obligé de céder sa place à Andersen. Le portier sort sur civière après avoir effectué un très bon début de match. S’ensuit une nette domination des rouges et noirs. Evian joue trop bas, mais son bloc défensif, parfaitement en place ce soir, ne craque pas. Et c’est au terme d’une action gag que les rennais reviennent à hauteur. Les joueurs de Casoni croyaient pourtant tenir leur première victoire à l’extérieur de la saison. Hadji est trouvé derrière la défense, par l’inévitable Feret, et s’apprête à frapper lorsque Ehret effectue un magnifique retour pour lui subtiliser le cuir, mais Andersen, gêné par Pitroipa manque sa sortie, et offre une seconde chance au marocain.

Au sol, d’un geste malin, il devance le dégagement du défenseur et marque dans le but vide (77e, 2-2). Rennes égalise, mais en veut plus pour l’emporter. A trois minutes du terme, leur domination se concrétise. Pitroipa tente une louche au dessus des derniers remparts, Sorlin touche la sphère de la main. Monsieur Moreira n’hésite pas et offre le pénalty de la victoire aux rennais. Feret s'offre un doublé en prenant à contre pied Andersen (3-2,87e). Malgré l’expulsion de Kan Biyik en toute fin de rencontre, et huit minutes de temps additionnel, le score restera inchangé. Rennes enchaine une seconde victoire consécutive face à de vaillants haut-savoyards, et pointe à la 4e place du classement, l’ETG est 13e.

Retrouvez les résultats et le classement de la Ligue 1 !

Relatifs

From the web