thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe de France

  • 26 février 2013
  • • 18:00
  • • Stade Auguste-Bonal, Montbéliard
  • Arbitre: R. Buquet
  • • Spectateurs: 5516
1
FIN
2

CdF - Troyes écarte Sochaux

CdF - Troyes écarte Sochaux

Gettyimages

En ouverture des 8e de finale de la Coupe de France, Troyes a créé une petite surprise ce mardi en allant battre Sochaux chez lui (2-1).

1/8e de finale de la Coupe de France :
Sochaux – Troyes : 1-2
Buts : Boudebouz (90e) ; Bahebeck (11e), Faussurier (89e)

En phase de redressement en championnat depuis quelques semaines, l’ES Troyes AC de Jean-Marc Furlan a confirmé ce mardi ses belles dispositions du moment en allant chercher un ticket pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les Aubois l’ont fait à l’extérieur, sur le terrain de Sochaux. Profitant d’un bon début de rencontre, ils ont totalement déjoué les plans franc-comtoirs et leur succès, acquis sur le score de 2 buts à 1, fut tout à fait logique. L’avant-dernier de la Ligue 1 n’est désormais plus qu’à deux matches d’un voyage au Stade de France.

Dreyer fait oublier Thuram

Il ne fallait pas arriver en retard pour ce premier match des huitièmes de finale de la Coupe de France. La différence fut faite dès la 11e minute lorsqu’un ballon perdu par la défense sochalienne fut profitable à N’Sakala qui lança vers les buts Bahebeck. Parti à la limite du hors-jeu, l’ex Parisien scorait d’une frappe en force, passée sous le dos d’Ovono. Après ce but, le FCSM a tout fait revenir, mais, il s’est heurté à un excellent Dreyer. Le remplaçant du jeune Thuram n’a rien laissé passer sur sa ligne, détournant notamment une frappe dangereuse de Dias à la 38e minute de jeu.

A force d’attaquer sans pouvoir égaliser, l’équipe d’Eric Hely a fini par se faire surprendre une deuxième fois. A la 89e minute de jeu, Camara décochait un joli tir de l’extérieur de la surface. Ovono n’a pu que le repousser dans les pieds de Camus, lequel servait Faussurier sur un plateau. Ca faisait 2-0 et les Troyens pouvaient alors définitivement jubiler. Un pénalty concédé dans le temps additionnel, transformé par Boudebouz, n’a pas altéré leur joie au coup de sifflet final. « Ce succès pourrait être un déclic pour notre fin de saison » justifiait l’un des buteurs Bahebeck avant de filer au vestiaire.

A lire aussi :

Tout sur la Coupe de France

Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs

From the web