thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 11 novembre 2012
  • • 17:00
  • • Stade Auguste-Bonal, Montbéliard
  • Arbitre: A. Gautier
  • • Spectateurs: 13554
1
FIN
1

Ligue 1 - Lyon manque le coche

Ligue 1 - Lyon manque le coche

Gettyimages

Le FC Sochaux et l'Olympique Lyonnais se sont quittés sur un score de parité (1-1). Les hommes de Rémi Garde étaient trop émoussés physiquement pour espérer mieux.

12e journée de Ligue 1 :

Sochaux - Lyon : 1-1

Buts : Privat (71e) - Gonalons (23e)

La semaine était presque parfaite. Entre un succès prometteur et la retour en équipe de France de Yoann Gourcuff, l'Olympique Lyonnais avait l'occasion de s'emparer provisoirement de la tête du championnat avec le luxe d'un match en moins ! L'opportunité était belle, mais les hommes de Rémi Garde n'ont pu valider cet objectif. Et à vrai dire, il ne le méritaient pas vraiment, au vue de la prestation des Lionceaux, qui ont certainement livré un match-référence pour la suite de leur saison.

Sochaux n'a rien lâché

Après un premier round d'observation et quelques chocs dans le premier quart d'heure, les Lionceaux allumaient la première mèche par l'intermédiaire de Boudebouz. Le milieu offensif doubiste tentait sa chance sur une frappe surpuissante mas Vercutre restait vigileant (20e). La réponse des visiteurs, sur leur première réelle occasion, fut pourtant la bonne. Malbranque, encore remarquable dans l'entrejeu, trouvait Gonalons sur un coup franc excentré. L'international français coupait la trajectoire et donnait l'avantage aux Lyonnais (0-1, 23e). Dur, très dur, pour des Sochaliens qui se montraient franchement entreprenants, à l'image de Camara, mais a frappe de l'ancien Rennais frôlait la lucarne de Vercoutre (27e). Dans la foulée, Privat, complètement seul après une sortie manquée du gardien lyonnais, manquait le but vide (31e) ! Puis ce fut au tour de Nogueira de se distinguer. Le milieu sochalien, au terme d'une belle combinaison dans la surface, se faisait accrocher par Dabo. L'arbitre laissait jouer (41e). A la pause, l'OL, réaliste et efficace, pouvait s'estimer heureux...

Au retour des vestiaires, cette physionomie se confirmait, avec une configuration identique. Enthousiastes et volontaires, les Sochaliens effectuaient un pressing aggressif pour trouver la faille face à un bloc lyonnais bien organisé et compact. Privat, très remuant, plaçait une tête hors cadre (47e). Les Gones parvenaient bien à réagir sur un tir à bout portant de Lisandro mais Pouplin sortait le grand jeu (51e). Ce fut bien la seule lueur lyonnaise dans une seconde période quasiment à sens unique. Sochaux a beaucoup poussé, et beaucoup manqué. Camara butait sur Vercoutre (58e), puis Contout manquait un but tout fait ! (60e). Mais les Lionceaux firent enfin récompensés, en toute logique, grâce à Privat, à la conclusion d'un beau mouvement, qui égalisait d'un tir imparable (1-1, 71e). Dans une fin de match animée, Les Doubistes manquaient même la balle de match sur un contre mal négocié par Camara (90e). L'OL a donc certainement payé ses efforts en Ligue Europa. Cette opération comptable leur permet toutefois de prendre la troisième place. Sochaux, de on côté, reste dans la zone de relégation, mais la prestation du club franc-comptois laisse augurer des jours meilleurs...

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web