thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 19 mai 2013
  • • 20:45
  • • Stadio Comunale Artemio Franchi - Montepaschi Arena, Siena
  • Arbitre: M. Bergonzi
  • • Spectateurs: 13083
1
FIN
2

ITA - Le Milan revient de loin

ITA - Le Milan revient de loin

Getty

Menés jusqu'à la 84e minute, les Milanais manquaient la Ligue des Champions. Un penalty de Balotelli, puis un but de Mexes les fait passer devant la Fiorentina.

38e journée d ela Série A
Sienne - Milan AC : 1-2
Buts : Terzi (25e) - Balotelli (84e, sp), Mexes (87e)

Ça avait mal commencé pour le Milan. Malgré une très bonne entame de match, les rossoneri ont rapidement levé le pied. Et se sont même fait surprendre par leurs adversaires. Au bout de dix minutes, les actions Milanaises sont exécutées avec moins d’entrain. Alors qu’après un quart d’heure de jeu, la Fiorentina ouvre déjà le score et affiche clairement ses intentions, le Milan cache les siennes. Sienne, par contre, ne cache rien. Terzi profite d’une immobilité de la défense milanaise sur un centre de Rosina pour placer sa tête au fond des filets (25e, 1-0).

Une soirée qui commencait mal pour Milan...

Dans le même temps, la Fiorentina inscrit un deuxième but à Pescara et oblige les coéquipiers de Balotelli à marquer deux fois pour se qualifier. L’attaquant Italien trouve la transversale sur une tête deux minutes plus tard. Les choses s’empirent pour le Milan AC qui ne trouve pas la faille alors que la Fiorentina inscrit ses troisièmes buts avant et quatrièmes après la pause.

La Viola menait 5-0 à Pescara au summum de la soirée. Ambrosini, le capitaine Milanais récolte deux avertissements en sept minutes et laisse ses coéquipiers à dix. C’est le moment ou les rossoneri étaient le plus loin d’une place en Ligue des Champions. Ce moment n’a duré qu’une seul minute. Le temps pour l’arbitre du match de relancer le jeu et de l’arrêter pour expulser Terlizzi pour un deuxième carton. A 10 contre 10, tout redevient possible. Comme un symbole, Pescara inscrit un but à la Viola. Bien sûr, la lanterne rouge n’allait pas remonter quatre buts, mais montrait la voie au Milan.



... Mais se terminait bien 

C’est Mario Balotelli, qui avait envoyé plusieurs coup-franc dans le cadre, sans parvenir à tromper Pegolo, qui obtient lui-même son penalty. Il ralentit sa course, laissant le gardien plonger, avant de placer le ballon de l’autre côté (1-1, 84e). A ce moment-là on ne voit pas le Milan ne pas revenir. Moins de dix minutes plus tard, c’est Philippe Mexes qui contrôle puis frappe sur le gardien adverse. Pegolo ne capte pas ce ballon et le défenseur français pulvérise le cuir au fond des filets (1-2, 87e).

Les Rossoneri reviennent de loin. Dans les dernières minutes, ils font tourner le ballon avant d’exulter au coup de sifflet final. Cette victoire, arrachée au bout du match donne aux Milanais une place en Ligue des Champions. Après un arbitrage parfois difficile à comprendre, et une succession d’opportunités, les rossoneri glanent leur 21 succès de la saison, le dernier, mais sûrement le plus précieux.

Résultats et classement de la Série A

Relatifs

From the web