thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue des champions UEFA

  • 3 octobre 2012
  • • 20:45
  • • Veltins-Arena, Gelsenkirchen
  • Arbitre: S. Karasev
  • • Spectateurs: 50004
2
FIN
2

LdC - Montpellier ramène un point héroique

LdC - Montpellier ramène un point héroique

AFP

A 10 contre 11 pendant une mi temps, Montpellier a réussi un exploit en ramenant un point de son déplacement à Schalke. Camara a égalisé à la 90ème minute.

Groupe B de la Ligue des Champions :
Schalke 04 – Montpellier : 2-2
Buts : Draxler (26ème), Huntelaar (53ème s.p.), Ait Fana (13ème), Camara (90ème)


Héroïque ! Montpellier a arraché le point du nul sur la pelouse de la Veltins Arena. Les joueurs héraultais sont passés par tous les états pendant ce match. Dominateur en début de partie ils ont mené, avant de se faire rejoindre par Schallke puis dépassé par les Allemands. Mais les joueurs du MHSC ont prouvé qu’il avait de la ressource en revenant dans les derniers instants.

 

Les Montpelliérains avaient commencé ce match sur les chapeaux de roues en prenant le contrôle du ballon dans les premières secondes. Les hommes de René Girrard se sont tout de suite employés à bien faire tourner le ballon et mettre la pression sur la défense allemande. Surpris par ce départ canon, les joueurs de Schalke se recroquevillaient dans leur camp, tout en essayant de porter le danger en contre. Ces dix minutes de pressing intense allaient porter leurs fruits, sur une belle ouverture de Cabella, Karim Ait Fana enroulait sa frappe du droit des 20 mètres à l’entrée de la surface. Sublime. Une joie de courte durée. Comme contre Arsenal, ouvrir le score ne réussit pas aux Montpelliérains, trop déconcentrés par leur bu. Les Allemands en profitaient pour remonter leur bloc et sortir de leur milieu de terrain. Grâce notamment à Draxler, les joueurs du club de la Rurhr multipliaient les occasions. A la 26 ème minute de jeu, ce même Draxler égalisait. Lancé idéalement par Huntelaar, le milieu offensif allemand filait dans le dos de la défense, évitait la sortie de Jourdren pour pousser le ballon dans le but vide. A force de trop reculer, les Héraultais ont fini par craquer. A 19 ans et 13 jours, le joueur de Schalke devient le plus jeune buteur allemand en Ligue des Champions. Après cette égalisation, les locaux ont pris le jeu à leur compte, contraignants les Montpelliérains à subir le jeu.  

 

Pas assez solide en défense et  trop déconcentrés, les joueurs de René Girrard allaient eux même se tirer une balle dans le pied en début de seconde période. Après un nouveau festival du diable Draxler qui éliminait 2 joueurs héraultais dans la surface, Boccaly accrochait l’allemand et commettait une grossière erreur. Penalty logique. Huntelaar transformait sans problème la sanction (52ème). Réduit à 10, les joueurs de Schalke n’ont eu qu’à gérer leur avance face à des Montpelliérains qui ne pouvaient plus du tout lutter. Les coéquipiers de Belhanda semblaient s’éteindre peu à peu. A 10 contre 11 à la Veltins Arena face à Schalke la tache semblait  impossible. Pas loin d’encaisser le but du 3 buts à 1, les Montpelliérains ont réussi l’exploit, égaliser dans la dernière instante grâce à un enroulé parfait des 20 mètres de Camara. Héros du soir, le joueur montpelliérain se souviendra longtemps de son premier but en Ligue des Champions. Il permet au champion de France 2011-2012 de rester en vie dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Même sans une grande expérience européenne, Montpellier a montré de la maturité et du caractère dans une situation pas loin d’être catastrophique.

 

Ce match nul est un vrai soulagement pour les Montpelliérains. Avec 1 point, les hommes de René Girard respirent un peu avant  la double confrontation avec l’Olympiakos. Le club grec ne dispose d’aucun point dans ce groupe B. S’il sera difficile d’accrocher l’une des deux premières places, Montpellier conserve une chance néanmoins.




Résultats et classements de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web