thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 18 mai 2013
  • • 21:00
  • • Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Ètienne
  • Arbitre: L. Jaffredo
  • • Spectateurs: 25306
2
FIN
0

Ligue 1 - Saint-Etienne réalise la bonne opération

Ligue 1 - Saint-Etienne réalise la bonne opération

Gettyimages

Vainqueur 2-0 contre Marseille, les verts réalisent la bonne opération de la soirée puisqu'ils retrouvent la quatrième place du classement, avec le nul de Lille à Montpellier.

37e journée de Ligue 1 :
Saint-Etienne – Marseille : 2-0
Buts : Perrin (25e), Brandao (43e)

L’AS Saint Etienne réalise la bonne opération de la soirée. Un match dominé en première mi-temps, maîtrisé en seconde permets aux verts, avec le nul de Lille à Montpellier, de revenir à la quatrième place du championnat de Ligue 1. En attendant le match entre Nice et Lyon, les Stéphanois ont leur destin en main pour la quatrième place et gardent une petite chance de se qualifier en Ligue des Champions. Dominateurs en première période, ils auraient pu rentrer aux vestiaires avec une addition plus salée pour leurs adversaires. En seconde période, ils n’ont pas été souvent inquiétés par des Marseillais qui n’avaient plus rien à jouer. Le seul point noir de la soirée, c’est les quelques occasions manqués par les attaquants, notamment Aubameyang, qui aurait pu, plusieurs fois, aggraver le score. Demain, les joueurs de Christophe Galtier garderont un œil sur Nice-Lyon. Le dernier match de la saison, à Lille, pourrait avoir des airs de finale.

Un premier but "à la Brandao"

Dès l’entame de match, les verts montrent leurs intentions. Une frappe d’Aubameyang détournée par Mandanda leur fait comprendre la forme du gardien Olympien. Le dernier rempart repousse quelques assauts verts, mais derrière la fébrilité de sa défense, il craque. Sur un coup-franc d’Hamouma, proche du point de corner gauche, Brandao, au second poteau remet au centre. N’Koulou et Mandanda s’étaient précipités, laissant le but vide. Le capitaine Loïc Perrin, d’un geste qui rappelle celui de Brandao lors de la finale de la Coupe de la Ligue, pousse simplement le ballon au fond des filets (1-0, 25e).

Les rares raids marseillais vers le but de Stéphane Ruffier ne trouvent pas la cible. Valbuena, contrôle de la poitrine une remise d’André Ayew avant d’enchaîner avec la frappe, qui passe à côté. La minute suivante, Hamouma, servit à droite, tente sa chance alors qu’il avait Brandao et Aubameyang plein axe. Mandanda rappel une nouvelle fois qu’il est bien présent. Il a l’occasion de se rappeler au bon souvenir de ses adversaires sur quelques occasions. Mais juste avant la mi-temps, il ne peut rien face à Brandao. L’ancien Marseillais s’élève au point de corner au-dessus de son vis-à-vis après un centre de Ghoulam. Il place parfaitement sa tête et aggrave la marque (2-0, 42e).

Le déplacement à Lille sera une deuxième finale 

En deuxième période, les stéphanois se montrent moins percutants. Un ballon passe devant le but de Steve Mandanda, créant certainement des sueurs froides au portier qui ne voit personne le détourner. Quelques minutes plus tard, c’est Son défenseur, Nicolas N’Koulou qui, sentant Brandao dans son dos, tente de dégager de la tête. Son gardien est obligé de claquer cette balle, piquée, qui se dirigeait sous la barre transversale. La dernière grosse occasion du match vient de Mathieu Valbuena, probablement l’un des meilleurs Marseillais avec Mandanda. Le milieu contrôle un ballon au point de penalty en se remettant sur son bon pied avant de frapper de l’intérieur du droit. Ruffier était battu, mais pas son poteau, qui repousse la dernière tentative des visiteurs.

L’Olympique de Marseille, assuré d’être second, a peut-être levé le pied inconsciemment, après que la pression soit retombée. Devant des Stéphanois insistants et poussés par leur public, les phocéens n’ont pas fait le poids et n’ont que rarement inquiété Stéphane Ruffier. Les Verts mettent fin à une disette de cinq ans face aux Olympiens. Pour la première fois depuis 10 matchs, l’OM encaisse deux buts. Ces deux réalisations permettent aux verts de se placer idéalement avant la dernière journée et attendront avec impatience le résultat du déplacement du voisin Lyonnais à Nice dimanche.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web