thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe de France

  • 26 février 2013
  • • 20:50
  • • Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Ètienne
  • Arbitre: L. Jaffredo
  • • Spectateurs: 15543
3
FIN
2

CdF - Saint-Etienne domine et s'impose

CdF - Saint-Etienne domine et s'impose

Gettyimages

L'AS Saint-Etienne a maîtrisé son match face au LOSC malgré quelques frayeurs en fin de match. Ils ont concédé l'ouverture du score mais ont su réagir pour se qualifier en quarts.

1/8e de finale de la Coupe de France :
AS Saint-Etienne – Lille : 3-2
Buts : Chedjou (44e, csc), Aubameyang (50e), Brandao (75e) - Basa (33e), Kalou (82e)

C’était le choc entre deux équipes en confiance, emmenées par deux hommes en réussite. Aubameyang pour les verts qui restait sur 5 buts en 4 matches. Et Dimitri Payet pour les dogues qui restait, lui, sur 3 buts et 3 passes en 4 matches. Le premier a confirmé, le second s’est caché. Bien aidé par les transversales de Bodmer, Pierre-Emeric Aubameyang s’est régalé à la pointe de l’attaque. Il est à l’origine du premier but et auteur du deuxième. Coté Lillois, Dimitri Payet était plutôt discret dans le jeu. Il est pourtant passeur sur l’ouverture du score de Basat et à l’origine de la frappe repoussée par Ruffier dans les pieds de Kalou pour le deuxième but lillois. Mais il n’a pas montré grand-chose pour le reste du match. Après être revenu au score juste avant la mi-temps, les stéphanois ont déroulés en seconde période, étouffant les assauts lillois jusqu’au troisième but. C’est le moment qu’ont choisi les nordistes pour se montrer véritablement dangereux… un peu tard.

Ça avait pourtant mal débuté

L’AS Saint-Etienne aura donc éliminé deux fois le Lille OSC des coupes nationales cette saison. La dernière fois c’était aux tirs aux buts en coup de la Ligue après un 0-0. Ce soir, il y a eu plus de spectacle et le match était plié bien plus tôt. Un match qui a commencé tranquillement. Les deux équipes faisaient circuler le ballon, cherchant des espaces, sans trop se découvrir pour ne pas en offrir trop. C’est donc naturellement que les plus grosses occasions venaient sur coups de pieds arrêtés. Et sur un coup-franc au 35 mètres excentré à gauche, Dimitri Payet donnait sa quatrième passe décisive en 5 matches. Marco Basa, au premier poteau, monte alors plus haut que tout le monde et place sa tête hors de portée de Ruffier (0-1, 33e). C’est la première et seule occasion lilloise de la première période. Sainté se lâche alors et devient dangereux. Hamouma, Guilavogui ratent leurs frappes, Bodmer est toujours présent dans ces actions. Et alors que l’ancien lillois lance une nouvelle fois Aubameyang dans le dos de la défense. L’attaquant est devancé par Steve Elana qui dégage… sur Chedjou. Le ballon contré par le capitaine lillois fini dans les filets (1-1, 44e).

Ça aurait pu mal finir

Saint-Etienne, par sa maitrise, a réussi à revenir au score. En deuxième mi-temps, leur domination s’intensifie. Cinq minutes seulement après le retour des vestiaires, Aubameyang est une nouvelle fois lancé dans la profondeur par Bodmer. Sur le côté gauche, il contrôle tout en finesse d’un extérieur du pied droit et ajuste Elana du gauche. Le gardien Lillois dévie légèrement le ballon, pas assez pour éviter le but (2-1, 50e). La minute suivante, Zouma touche le poteau sur un corner tiré par Mollo. Les dogues n’y sont plus. Leurs rares attaques dangereuses sont stoppées et transformées en contre. C’est sur un contre que Brandao récupère une passe de Cohade. Sur le côté gauche, il entre dans la surface, crochète Elana et pousse le cuir dans le but vide (3-1, 75e). Les lillois commencent à se réveiller. Sur une frappe de Payet, Ruffier détourne le ballon dans les pieds de Kalou qui réduit la marque et donne quelques derniers espoirs à ses coéquipiers (3-2, 82e). Les derniers assauts lillois ne seront pas suffisants pour revenir et le LOSC est éliminé de la Coupe de France. Il ne reste donc que le championnat aux lillois pour accrocher l’Europe.



A lire aussi :

Tout sur la Coupe de France

Relatifs

From the web