L'hommage à Galtier, Cavani qui se rapproche d'Ibrahimovic... : les 6 choses à retenir de la victoire du PSG face à Saint-Etienne
Paris n'offrira pas la fête en Principauté ce dimanche soir. Le PSG s'est imposé sur la pelouse de Saint-Etienne lors de la 37e journée de L1 (5-0).

Christophe Galtier partira dans la fête, mais pas sur une victoire. Pour son dernier match en tant qu'entraîneur de Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard, le Français a eu le droit à un gros hommage (voir ci-dessous) mais a vu son équipe butter sur de solides parisiens dimanche lors de la 37e journée de Ligue 1 (0-5). Avec ce succès, le PSG ne fait que retarder le sacre de l'AS Monaco, qui possède toujours trois points d'avance et une différence de but trop importante pour trembler.

Le film de la rencontre

En débutant le match avec un but dès la deuxième minute, Saint-Etienne ne pouvait pas espérer grand chose dimanche soir. Sur un centre de Maxwell, c'est Edinson Cavani qui a donné le tempo de la soirée (0-1, 2e). Malgré un sursaut notable durant lequel Kevin Trapp a dû s'employer à deux reprises (14e, 24e), les Verts n'ont jamais vraiment donné l'impression de pouvoir faire mal aux Parisiens. Des champions de France en titre qui ont logiquement doublé la mise juste avant la mi-temps grâce à Lucas (0-2, 38e).

Les locaux se sont cassés les dents sur un bloc defensif effficace, laissant de gros espaces dans leur dos. Edinson Cavani n'en demandait pas tant pour inscrire son 49e but de la saison (0-3, 72e). L'Uruguayen n'est plus qu'à une unité du record de Zlatan Ibrahimovic au PSG, avec deux matches à jouer devant lui. Lucas en est encore loin, mais le Brésilien a répondu à son coéquipier dimanche (0-4, 78e) prouvant que les deux attaquants étaient bien les meilleures buteurs parisiens de la saison. Sur une nouvelle largesse défensive stéphanoise, Julian Draxler a alourdi le score (0-5, 90e).

Lucas Moura Marco Verratti Saint-Etienne PSG Ligue 1 14052017

Ce que vous n’avez peut-être pas vu : l'hommage rendu à Christophe Galtier 

Après neuf annnées passées comme entraîneur de l'ASSE, Christophe Galtier vivait sa dernière rencontre sur un banc à Geoffroy-Guichard ce dimanche. L'occasion pour l'antre des Verts de rendre un vibrant hommage à leur technicien. En attendant de connaître un successeur qui aura besoin de résultat rapidement pour faire oublier son homologue.

Un homme dans le match : Lucas 

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Lucas a parfaitement profité de la suspension d'Angel Di Maria (rouge direct contre Nice) pour revenir sur le devant de la scène. Le Brésilien, qui jouait beaucoup moins ces dernières semaines, a aligné une deuxième performance positive de rang, après celle face à Bastia la semaine dernière (5-0). L'attaquant a inscrit ses 18e et 19e buts de la saison sur la pelouse de Saint-Etienne. Son record le plus élevé depuis son arrivée dans la capitale française en 2013. Annoncé comme possible partant cet été, le Brésilien le plus capé de l'histoire du PSG (232 matches) ne compte pas abdiquer si rapidement en montrant qu'il peut encore rendre quelques services. A condition de se montrer plus régulier maintenant.

Lucas Moura Saint-Etienne PSG Ligue 1 14052017

Et si la concurrence était relancée en défense la saison prochaine ?

Unai Emery avait choisi de titulariser Presnel Kimpembe face à Saint-Etienne dimanche. A la mi-temps, le capitaine Thiago Silva a laissé sa place à Marquinhos. L'Espagnol n'aura jamais autant fait tourner sa défense centrale qu'en cette fin de saison. Faut-il y voir un signe pour la saison prochaine ? Après une saison réussie, le Français espère pouvoir bousculer la hiérarchie plus durablement dès le mois d'août prochain. C'est ce que lui a fait comprendre l'Espagnol ces dernières semaines.

La statistique à retenir : 17

Saint-Etienne n'a gagné qu'un seul de ses 17 derniers matches face à Paris en Ligue 1 (5 nuls, 11 défaites). Le dernier succès des Verts remonte au 3 novembre 2012 (2-1).

Le plus : 25 ans des Green Angels 

Il n'y avait pas que la dernière de Christopher Galtier à fêter ce dimanche soir à Saint-Etienne. Les Green Angels, groupe emblématique de supporters des Verts, fêtaient leur 25 ans. Une raison de plus de mettre une chaude ambiance à Geoffroy-Guichard.

Le top 5 : 

Top 5 ASSE-PSG

Loïc Tanzi, au stade Geoffroy-Guichard

Commentaires ()