thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe de la Ligue

  • 27 novembre 2012
  • • 20:55
  • • Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Ètienne
  • Arbitre: L. Jaffredo
  • • Spectateurs: 25306
0
PEN
0

Saint-Étienne a gagné 5 - 3 aux tirs au but

CdL - Les Verts sont en demi-finale

CdL - Les Verts sont en demi-finale

Gettyimages

Après 120 minutes, l'AS Saint-Etienne a battu le Paris Saint Germain lors de la séance des penalties (5-3). Dominateur, les hommes d'Ancelotti ont gravement manqué de réalisme.

Coupe de la Ligue
ASSE - PSG : 0 - 0 (PEN:5-3)

Un peu plus de trois semaines après leur succès au Parc des Princes en Championnat, les Verts ont de nouveau fait tomber le Paris Saint-Germain. Saint-Etienne s'est ainsi qualifié, ce mardi, aux tirs au but pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue (0-0, 5 t.a.b. 3). Paris, lui, dit adieu à ses rêves de quadruplé.

Ruffier, ce héros

Le PSG et son entraineur Carlo Ancelotti avaient affiché cette semaine dans les médias une volonté de jouer en contre, prétendument leur « point fort », c’est en constatant la prudence des Stéphanois que les visiteurs ont du déchanter, se retrouvant à devoir produire du jeu. Un rôle assez inconfortable mais qui leur a tout de même réussi au vu des (nombreuses) occasions gâchées. Le meilleur buteur de Ligue 1 Zlatan Ibrahimovic symbolise parfaitement ce manque criant de réalisme en manquant deux duels face à Ruffier (13e, 105e). Avec Un Menez hors du coup (pas intelligent dans le jeu et nanti de moult gestes superflus) et un Ibra en berne (décidément, l'ASSe ne réussit pas au Suédois), le PSG ne pouvait pas infléchir la tendance. En face, Aubameyang aura vu son coup de tête sauvé sur sa ligne par Chantôme suite à un corner (18e). Ruffier a ensuite repoussé une frappe soudaine d’Armand en fin de prolongation (117e), signant les prémices de sa performance lors de la loterie des tirs au but

Au cours d'une rencontre rythmée, les deux équipes n'ont, en effet, pu se départager, ni dans le temps règlementaire, ni dans la prolongation, malgré une forte pression du Paris SG en fin de partie. Tout s'est donc joué dans la séance de tirs au but. Le défenseur parisien Thiago Silva, pourtant irréprochable et l’un des hommes du match durant 120 minutes, est le seul joueur parisien à avoir manqué sa tentative durant la séance fatidique a raté son tir au but alors que tous les Verts réussissaient le leur, offrant la victoire à l'ASSE. Ancelotti peut au moins se rassurer, son secteur défensif a tenu, avec une charnière Sakho - Silva inspirée et un bon Matuidi en essuie-glace. Mais pas de quoi redonner le sourire au PSG.





Le film du match

Relatifs

From the web